SOMMAIRE des autres chapitres sur le Subconscient

Le Subconscient - Les règles du subconscient pour mieux en comprendre l'action
Le Subconscient, Dieu ... et tout le reste - Récit d'exercices psycho-spirituels

Le Subconscient et l'argent  
Les secrets de la réussite - Mieux connaitre le Subconscient par Joseph Murphy
La manifestation visible du Subconscient - Exercices pratiques avec le Subconscient (et poltergeist)


La Trinité - Messages célestes sur la Trinité
Le chakra du coeur
- Elément-clé du développement psycho-spirituels - Récit d'exercices psycho-spirituels
Dieu - Qui est Dieu, comment agit-il ?
Poltergeist - Terme allemand "esprit frappeur" désignant en français des effets PK variés, spontanés et répétitifs. Les raps (en anglais : "petits coups secs et durs") en constituent la forme la plus fréquente et la plus simple..
.
Le langage du subconscient par les animaux

(Vincent - 4 octobre 2014) Petit résumé : La première étape fut le corbeau comme type de langage, cela a commencé en 2004 (10 ans déjà !) et j’en ai déjà parlé sur cette page avec plusieurs vidéos.

L’autre animal qui fut embauché par mon psy fut (sûrement) un petit rongeur qui remontait mes canalisations et qui grattait vers 22 h pour me demander de me coucher. J’avais protesté contre cette méthode que j’estimais bien trop stressante et mon subconscient m’avait répondu la nuit suivante par rêve qu’il était dommage que je refuse cette méthode et que j’allais passer à coté de pleins de choses que j’aurais pu faire en me couchant plus tôt.

Puis en juillet 2014 les insectes ont fait leur apparition dans ma vie psy au quotidien. Cela a commencé cet été en passant des vacances dans les Alpes avec un ami et ses 3 enfants.

J’avais passé des vacances de ski avec cette même famille en février 20014 et je les avais initié au bruit ou à la vue du corbeau qui prévient des dangers. Le petit Nathan, 8 ans avait été très sensible à cette alerte si bien qu’alors qu’on était sur les pistes de La Clusaz, il fit un corbeau et j’ai senti en lui un stresse monter, semblable au mien en pareille circonstance et je n’en été un peu inquiété.

(Voir la vidéo que j'avais postée plus bas sur cette page, on y voit en image le jeune Nathan)

Lors de vacances d’été avec cette même famille au même endroit, je m’étais dit que, compte tenu des randonnées en montagne qu’on allait faire, le corbeau allait encore faire des siennes et que cela allait peut-être générer des problèmes de stress aigu avec ce Nathan, si réceptif au psy et je suggérais donc au subconscient de changer de méthode.

Alors que nous marchions en haute montagne, en file indienne sur un étroit sentier, je vis un papillon blanc qui croisa notre route, immédiatement je fis un lien avec le subconscient et le fit remarquer à Nathan qui marchait devant moi. Le blanc ne pouvait signifier que le « sans danger », (l’équivalent de la colombe) et un papillon noir le danger. Ce système se révéla efficace et naturellement pas du tout stressant, pour moi comme pour Nathan.

Mon subconscient avait donc bien tenu compte de ma demande et avait adapté son langage au circonstances et aux gens.

Puis au mois de septembre 2014, un nouvel insecte a fait irruption dans ma vie, le moustique (ou plus rarement le moucheron).

Lorsque mon subconscient veut me lever du lit, ou pour que j’arrête de faire une action, me prévenir d’une anomalie ou de je ne sais quoi, je vois subitement devant mon visage un moustique mais l’avantage de cet insecte c’est qu’il fait du bruit, ce qui me permet d’y faire attention lorsque j’ai les yeux fermés.

Au début je croyais que ce moustique du matin venait par la fenêtre entrebâillée de ma chambre mais même en la fermant, mon moustique du matin est toujours au rendez-vous. Il faut savoir que l’heure du réveil chez moi est importante (je n’ai pas de réveil mécanique/électronique, c’est mon subconscient qui me réveille à l’heure qu’il juge bonne) ce réveille est important car je fais les mises à jour de mon site le matin avant d’aller travailler et mon temps de mise à jour peut varier mais je ne le sais pas à l’avance.

L’intérêt du moustique (qui veut se poser sur mon visage) c’est que le message est très clair et très persuasif sans être stressant.

Malgré ces nouvelles créatures comme langage, le corbeau est toujours présent dans ma vie et n’a pas baissé en intensité. Sans parler du langage humain autour de moi que mon subconscient arrive à manipuler et a synchroniser avec mes interrogations. (voir plus bas sur cette page)

Donc, comme vous pouvez le constater, je suis « serré de près » par la Force de mon esprit (mon subconscient), mais tout se fait dans mon intérêt.



Développer un langage avec son subconscient via le poltergeist


(Extrait d'un forum)

M. (...) c'est marrant un moment, juste avant que le verre ne roule plus vite, on entends un : "tic". Pourtant, je ne touchais pas la table donc je ne vois pas ce qui a pu provoquer ce bruit. Peut être que c'est le verre qui fait un bruit? Je ne sais pas... Peut être que la TK a fait "craquer" un truc dans la pièce comme ça arrive souvent. J'entends plus fréquemment des tics, des craquements dans la maison quand je fais de la TK que quand je n'en fais pas. Ou alors c'était peut être ma chaise en bois qui a fait ce tic. C'est possible.

S. : (...) Pour l'histoire des craquements, ça me fait beaucoup ça aussi. Soit on y fait plus attention que d'habitude grâce à notre état de conscience, soit il s'en produit effectivement plus.
Perso, c'est souvent les écrans qui font ça avec moi. Quand je fais de la télékinésie parfois au bureau, il y a systématiquement 2-3 écrans qui craquent (qu'ils soient allumés ou non).

(Vincent) Ce sont surement des poltergeists. Je vous invite à développer un langage avec votre subconscient. Pour ma part, lorsque le bruit vient sur ma gauche, cela veut dire "oui" (je suis gaucher) et quand c'est sur la droite c'est "non", en lien avec mes interrogations (en pensées).

Aujourd'hui (mercredi 11 juin 2014) à mon travail, j'étais à coté d'une collègue (à son bureau) et il faisait très chaud. Je pensais en moi-même que je pourrais m'acheter 12 cornets de glace par semaine et non un paquet de 6 comme je fais actuellement mais mon subconscient, qui a la haute main sur les quantités de nourriture que je dois m'acheter par semaine, ne devait pas être d'accord et le téléphone (placé à ma droite) de ma collègue amorça un début de sonnerie et s’arrêta.
Ma collègue en fut surpris puis repris ses activités. Moi je fis immédiatement le lien avec ma pensée, c'était mon subconscient qui venait de donner son avis et vu sa force d'action dans ma vie, je ne vais pas insister.

Ces poltergeists sont assez intéressants, car, outre que ce soit de la psychokinésie, cela montre une force bienveillante qui veille sur nous.

M. : (...)  Heu ba non les poltergeist c'est quand il y a des esprits ou quand on croit qu'il y en a. Alors que là non (...)

Pour bien connaitre les poltergeist, il faut lire le livre de Matthew Manning "d'où me viennent ses pouvoirs" Le mot "poltergeist" veut dire en Allemand "Esprit frappeur" mais ce ne sont pas des esprits, c'est bien le subconscient qui s'exprime. (Naturellement les esprits peuvent aussi se manifester mais c'est dans le cadre d'un autre "système")

M. : (...)  Sinon pour ce qui est d'écouter son inconscient je suis d'accord mais je ne le ferai pas pour ce type de choses car je me demanderai si j'interprète bien mon inconscient et s'il me dit vraiment ce qui est bien pour moi ou s'il veut simplement me faire une blague ou me dire un truc qui n'a rien à voir avec la situation présente.

J'ai vécu le même cas de conscience et je les ai donc mis à l'épreuve (ces poltergeists) durant des années et compte tenu de la réussite à 100 % du concept "tout se faisait dans mon propre intérêt avec sagesse", je me suis mis à leur faire confiance. Mais ta méfiance est tout à fait logique et j'ai eu la même réaction.



Vacances de ski psy

(Vincent - 8 mars 2014) Je reviens d'une semaine de vacances à la montagne (en Haute Savoie, près d'Annecy) et ce séjour fut très marqué par le psy (comme d’ailleurs tout ce que je vis). J'étais invité par un de mes amis (qui était avec ces 3 enfants, la maman n'avait pas pu venir) dans leur chalet de famille. J'ai senti que je ne devais pas faire de démonstration TK durant ces vacances mais je leur ai abondamment parlé sur la réalité de la force de l'esprit, le subconscient, la psychokinésie et la téléportation.

Lors d'une partie de Monopoly, j'ai pu leur montrer la psychokines avec les dés lors des moment cruciaux (passages de rues remplis de maisons au loyer bien cher). Les dés firent (à plusieurs reprises) exactement le nombre que j'avais demandé (à haute voix devant témoins), j'en étais moi-même assez sidéré.

Il y eut durant ces vacances de multiples interventions du psy au point qu'un des enfants (Baptiste, 11 ans) me faisait remarquer que la force de l'esprit pouvait donc intervenir dans vraiment tous les domaines. Il serait trop long de décrire tous ces "miracles" psy mais voici un exemple que j'ai pu en partie filmer.

Je leur avais raconté le système du corbeau comme langage du subconscient et plusieurs fois sur les pistes on vit un corbeau annonçant des petits incidents comme des chutes et Nathan (9 ans) avait le don pour repérer ces oiseaux de mauvais augure, ce qui générait chez lui un stress car il y croyait fortement.

En terminant cette journée de ski, sur le parking, on vit 4 corbeaux. Immédiatement je fis le lien avec nous 4 et un éventuel accident de voiture.


Puis Nathan repéra ce corbeau seul immobile sur cet arbre (voir la vidéo ci-dessous). Je leur dis alors qu'il n'y avait plus aucun doute et que l'on se dirigeait très certainement vers un problème sur le chemin du retour et conseillais au chauffeur (le père des 2 enfants présents sur la vidéo) d'être prudent sur la route.

Profitant d'être seul avec les 2 enfants dans la voiture un court instant, je leur proposais de dire ensemble un "Je vous salue Marie" en leur expliquant la notion de lien spirituel qui s'établit lors d'une prière dite avec intensité.

Ils m'avaient demandé en combien de minutes arrivait le problème (lié avec la vue d'un corbeau) et je leur répondais que c'était variable mais environ entre 5/15 minutes. Et au bout de 5 minutes de voiture (tout en commentant cette histoire de corbeau), on croisa un bus qui roulait au milieu de la route. On frôla de peu ce bus et on finit dans le fossé, frôlant également le bord de rocher. On eut tous une belle frayeur mais après inspection, la voiture n'avait rien, pas d'éraflure coté roche, notre prière avait été efficace.

Les enfants eurent tellement peur que le moindre croisement de bus les rendit nerveux jusqu'à la fin du voyage et mon copain été sidéré que cette histoire de corbeau puisse être vraie. Je leur expliquais qu'il s'agissait d'une projection du subconscient dans le futur proche.
-------------




Le langage du subconscient par la voix (suite)

(Vincent -  6 février 2014) Vendredi dernier, un fait psy nouveau est apparu dans ma vie qui c'est confirmé par la suite. Rappelez-vous, depuis un certain temps mon subconscient me parle via les voix de mon entourage mais avec des paroles inversées.

(...) Depuis une année, mon subconscient arrive même à manipuler les conversations autour de moi pour répondre à mes questions. Au début j'ai cru que c'était le démon car les réponses étaient toujours le contraire de ce que la sagesse aurait répondu. Et puis en me rappelant le système des rêves qui sont toujours l'inverse sur la forme (mais pas sur le fond), j'en ai conclu que c'était bien mon subconscient qui me répondait en se servant de la voix des autres mais il fallait juste que j'inverse le sens de la réponse. Naturellement ce système ne fonctionne que lorsque je suis dans un lieu public mais il est beaucoup plus précis et moins stressant que le bruit d'un corbeau. (...)

Et bien maintenant ce n'est plus inversé. Lorsque cela a commencé, j'étais sur un quai de la gare Saint-Lazare (Paris) et en fonction de mes interrogations de l'instant, j’entendais, pour de vraie, les voix de mon entourage qui me répondaient (empruntées à des conversations). C'était tellement stupéfiant et synchronisée que cela me donnait la même impression que si je lisais dans les pensées des gens.

Je comprends maintenant pourquoi au début le phénomène est inversé car c'est tellement impressionnant, (surtout la première fois lorsque des phrases venant de sources différentes et se succèdent en parfaite synchronisation avec vos pensées) que c'est très déstabilisant (flippant). Mais naturellement c'est bien plus pratique.

Ce changement s'est accompagné d'un degré de ressenti de "l’énergie de la matière" nettement plus élevé. Il ne me viendrait plus à l'idée de tenter de bouger un objet sans lui avoir demandé au préalable s'il était d'accord que je le fasse bouger.
Pour faire de la TK, je ressens parfaitement le fait de devoir m'introduire dans l'objet (via un échange énergétique), et donc il est normal que je lui demande l'autorisation de m'introduire en lui.

Cela me rappelle la phrase de Ben_pk :
... mais il serait plus gentil pour l’objet de lui demander.

Ben_pk : (...) J’ai l’impression que vous voulez forcer l’objet à faire quelque chose, mais il serait plus gentil pour l’objet de lui demander. C’est ça qui fait la différence. Plus un objet est massif, plus il a du caractère, l’énergie de l’objet est vivante et il faut qu’il y ait une attirance entre cette énergie et la vôtre. Plus vous êtes bon, plus les objets vont répondre favorablement à votre appel. (...) Après, l’énergie obéit au doigt et à l’œil, (...)
--------------
D’où l'importance d'avoir devant soi plusieurs objets afin de choisir le mieux disposé.

Pour ressentir l'énergie de l'objet et m'introduire en lui, je me sers du chakra du cœur (merci à l'internaute qui me l'a suggéré, m'affirmant que c’était la clé de la réussite). Effectivement l'énergie part de cet endroit et je m'approprie complément l'objet, en moi plus rien d'autre ne compte que l'objet, qui occupe toute mon attention.

Je vous décris le phénomène mais si vous débutez en TK, il est probable que vous ne ressentirez rien (c’était mon cas il y a 3 ans), c'est à force de pratiquer que se développe cette capacité de ressenti et vous devenez ce qu'on appelle en un sujet psy,
un sensitif.

Pour y arriver, vous devez explorer tous les domaines du psy (pas seulement la TK) et pratiquer l'immersion permanente dans le psy. (pas que lors des exercices de TK).

Ben_pk : 
(...) Si on compare la TK à l’école, le but de l’école, c’est d’avoir son BAC ou de savoir travailler. Tout le monde sait que, pour la plupart d’entre nous, cela ne vient pas tout seul. La TK c’est pareil, avec également des surdoués dans le domaine, et des moins bons. Pour y arriver, il faut bosser régulièrement chaque jour.

Il y a différentes matières, français, math, Histoire, …
Il y a des matières que l’on étudie plus que d’autres, ainsi en comparaison : la TK est une matière.
Vous comprenez bien que sans le français, on ne peut pas faire de math, d’histoire, … chaque matière influe sur les autres.
TK, méditation, claire voyance, manipulation énergétique, voyage astral, prière, …
Pour être fort en une matière, faut être bon en d’autres matières…

Lire les explications complètes de Ben_pk
-------------
Ce subconscient qui me répond sans cesse et qui donne son avis sur la moindre de mes pensées est un peu pesant par moment et il m’arrive de devoir le freiner et je lui rappelle souvent d'agir envers moi avec douceur, compréhension et tolérance.
 




Un poltergeist majeur par jour


(Vincent 9 janvier 2014) Mercredi : Dans la série "un poltergeist majeur par jour" (que je réclame) hier matin à la cafétéria de mon entreprise, toutes les chaises avaient été regroupé au fond de cette petite pièce, une collègue s'en étonna. Je me suis demandé si ce n'était pas les femmes de ménage qui les avaient regroupé pour mieux laver une moitié de la pièce mais ce matin mon subconscient m'a dit que c'était bien lui. Cet événement a eu lieu le jour où je mettais en ligne l'extrait du livre de Matthew Manning.

Jeudi : Ce matin je me demandais bien à quel événement psy je serais confronté et en sortant de chez moi, je remarquais qu'une de mes vitres de ma véranda s'était déboité. j'ai tout de suite pensé à une éventuelle tentative de cambriolage vu que cette vitre ne pouvait pas bouger toute seule, sauf que la porte de ma véranda ne ferme pas, donc forcer la vitre sans aller jusqu'au bout n'avait aucun intérêt (et rien ne m'a été volé). Donc il s'agissait très probablement d'une farce de mon subconscient. Je remis cette vitre en constatant à quel point elle avait dû être bougée par une force et non par une usure.

Ce jeudi midi, il pleuvait légèrement ce qui m'empêchait de manger dehors, je devais donc arrêter la pluie. Il m'est venue alors l'idée de me mettre dans la tête de Jésus apaisant la tempête et mettant en application son enseignement, c'est-à-dire de penser que l'on a déjà été exaucé et j'arrivais à avoir le ressenti de cette pensée (de ce qu'avait dû penser Jésus)  en imprimant en moi la réussite de l'exercice relaté dans les évangiles (qui avait donc été un succès). En résumé je faisais une incorporation de personnage pour emprunter son ressenti et cela a fonctionné. 

Jésus étant Dieu, il n'avait pas besoin d'activer ce ressenti mais je partais du principe qu'il a dû jouer le jeu de l'incarnation complètement, agissant comme aurait agi un homme divinement doué.

De retour à mon travail, une collègue s'étonna que j'aie pu manger dehors, je lui ai dit j'avais arrêté la pluie, ce qui l'intrigua, me demandant comment je faisais. Je lui ai dit que c'était de la psychokines et que je faisais cela tous les midis, mais peu après, j'eus un doute sur mes propres affirmations et je me touchai mes cheveux, ils étaient bien totalement secs.

J'ai eu ce doute car c'était tellement aberrant d'avouer de genre de capacité que si cette personne m'avait touché mes cheveux et s'ils avaient été mouillé, elle m'aurait pris pour un fou, ... mais non, tout était  sec je n'avais pas rêvé.

Le jour d'après j'ai montré mes vidéos d'aérokinésie à cette même personne, c'était d’ailleurs la première fois que je les montrais et j'ai pu noter sa réaction. La vidéo de l'arbuste qui se prend la rafale de vent l'a un peu effrayé et moi-même avec le recul j'ai été très admiratif de l'effet produit et j'ai compris sa réaction car lorsque l'on voit mes mains bouger, cela fait très "pouvoir magique bien réel".  Je ne m'en rends plus compte tellement je suis à fond dedans, mais pour une personne étrangère au paranormal, cela peut faire peur.

Si je lui ai parlé et montré les trous dans les nuages et surtout le "TK" inscrit dans les cieux, en revanche le ciel nuageux que je dégage, je n'ai pas osé car la croyance humaine à ses limites.

En rentrant chez moi le soir, mon train de banlieue à sautées 2 stations pour arriver directement à la mienne, prétextant un train en panne qui bloquait ces 2 gares. Apprenant cela, les gens étaient furieux et j'eus le sentiment (peut-être excessif) que c'était un coup de pouce de mon subconscient pour que je rentre plus vite chez moi. J'étais vraiment désolé pour tous ces gens.

Quelle journée !!!!
Mais cette avalanche de psy commence à me faire un peu peur. (Pour ceux qui ont vraiment peur du psy, lire le chapitre ci-dessous "Le langage du subconscient par la voix")

Durant la nuit du jeudi au vendredi, je me suis mis à avoir très chaud, j'en avais conclu que mon corps augmentait sa température pour stopper une attaque microbienne (c'est le principe de la fièvre, les microbes ne survivent pas au-delà d'un certain degré)  et effectivement au réveil je me sentais légèrement malade, j'avais un début de grippe avec mal de tête.

J'avais lu dans mon livre sur le Kunlun que ces exercices faisaient que l'on avait un organisme plus résistant à la maladie. Or ces exercices de kunlun augmentent mon potentiel TK, donc en cas d’épuisement de cette énergie, mon corps devient faible face à la maladie. (Avoir une bonne dose d'énergie psy est donc un facteur de bonne santé).

 Mais samedi tout est rentré dans l'ordre après mes exercices hebdomadaires de kunlun du vendredi soir.

-----------------------
Le langage du subconscient par la voix
 
Dans ma dernière vidéo où je parle de champ magnétique, sur la bande-son (je regardais un film) on entend "Vous êtes des fous, vous déchainez des forces malfaisantes". Drôle de coïncidence. On déchaine bien une force mais elle vient de Dieu. Matthew Manning, dans son livre, dit bien que jamais personne n'a été blessés.

A bien y réfléchir, cette vidéo illustre bien la chapitre "Le langage du subconscient" (sur cette même page vers le bas) du 7 décembre 2013 dont voici ci-dessous l’élément qui nous intéresse
.

(...) Depuis une année, mon subconscient arrive même à manipuler les conversations autour de moi pour répondre à mes questions. Au début j'ai cru que c'était le démon car les réponses étaient toujours le contraire de ce que la sagesse aurait répondu. Et puis en me rappelant le système des rêves qui sont toujours l'inverse sur la forme (mais pas sur le fond), j'en ai conclu que c'était bien mon subconscient qui me répondait en se servant de la voix des autres mais il fallait juste que j'inverse le sens de la réponse. Naturellement ce système ne fonctionne que lorsque je suis dans un lieu public mais il est beaucoup plus précis et moins stressant que le bruit d'un corbeau. (...)

Si l'on applique la règle de prendre l'inverse de cette phrase "Vous êtes des fous, vous déchainez des forces malfaisantes" cela donne "
Vous êtes des gens intelligents, vous déchainez des forces divines". Grâce à cette vidéo, qui n'est pas du tout calculée, vous pouvez voir en direct la réalité de ce langage, même si là, il s'agit d'un film et non de dialogue sur le vif.



et au lieu de me faire entendre le bruit d'un corbeau comme d'ordinaire, j'ai entendu ...


(Vincent - 7 janvier 2014)
Il m'est arrivé un effet psy d'une nature nouvelle ce matin. 

Alors que je faisais la mise à jour de mon site de prophétie, mon subconscient voulait m'arrêter sur une action déterminée et au lieu de me faire entendre le bruit d'un corbeau comme d'ordinaire, j'ai entendu le bruit de mon chapelet qui bougeait. Il est suspendu sur un barreau de mon lit derrière moi et je connais bien son bruit vu que je le prends 2 fois par jour.

Cette expérience est la suite logique de l'effet psy réalisé durant les vacances de Noël où un objet avait bougé dans ma trousse de toilette et cela avait été immortalisé sur ma vidéo, sauf que là je connaissais bien le bruit et l'objet était à moins d'un mètre de moi derrière mon dos.

Je vous remets ici le texte du poltergeist de Noël dont le bruit avait été filmé.(voir la vidéo)
-----------------------
Alors que j'étais en train de penser qu'il fallait que j'augmente mes ondes cérébrales si je voulais aller encore plus loin en TK, un bruit se fait entendre sur ma gauche (à gauche signifie "oui"). Ce bruit n'était pas une sorte de craquement ou coup sec comme d’habitude mais celui d'un petit objet qui semblait bouger dans ma trousse de toilette, d’où venait le bruit, c'est donc la première fois qu'un poltergeist semble venir d'un objet en déplacement. Sur la vidéo on me voit tourner la tête tellement je suis surpris par la nature nouvelle de ce bruit. Pour mieux le situer sur la vidéo j'ai mis un compte à rebours.
-----------------------

Il faut savoir aussi que depuis quelques jours, je demande à mon subconscient de me faire tous les jours des effets psy physique à l'intérieur de chez moi ... et tous les jours il s'en passe.
Voici un texte que je viens de lire et qui me parle beaucoup. Je vous le mets en lecture car mon site (qui est aussi une sorte de journal) me sert d'outil de progression, donc c'est autant pour moi que pour vous que je le mets.

Message de la Vierge Marie reçu par Micheline Boisvert Tome 1 - mars 1999, pages 19 et 20

« La messes (...). C’est ce qu’il y a de plus puissant, mes enfants. Le Seigneur vous dit que " vous ferez des œuvres plus grandes que Lui "(Jean 14, 12). Croyez-le, mes enfants, et renforcez votre foi. La foi ne consiste pas seulement à prier, mais bien à croire que Dieu est là, vivant et agissant avec vous, dans chacun des événements de votre vie. Descendez dans votre cœur et apprenez à L’écouter. Il essaie de vous rejoindre par tous les moyens, mais vous ne L’écoutez pas.

On constate que l'action de Dieu et l'action du psy peuvent se confondre. Pendant longtemps j'ai confondu des effets psy avec l'action de Dieu en m'étonnant de certaines incohérences qui trouvent leur explication avec cette notion de subconscient. Cette expérience ci-dessous montre les limites du psy et la toute puissance de Dieu. (Extrait du chapitre : Le Subconscient, Dieu ... et tout le reste)

(...) Puis arrive le soir, je me couche en ayant le reflex de demander à Dieu de venir me visiter.

Et durant la nuit, Dieu est venu me voir, cela a commencé par un rêve ou je voyais devant moi un agneau blanc immaculé qui me faisait face, puis Dieu a pris les traits d'une personne qui, dans ma vie, a une certaine autorité et m'expliqua la raison d'une "déconvenue" qu'il m'était arrivée durant la semaine et Il me conseilla de considérer ce lundi de Pâques comme un Dimanche (Interdiction de faire des travaux fatigants) et non comme un samedi, journée où je fais des travaux chez moi. 

En cas de désobéissance, il m'en montra les conséquences (punition de ma désobéissance au commandement de Dieu), à savoir une surcharge de travail professionnel qui mettrait en péril des vacances prévues au mois de mai. (vacances où je comptais faire des travaux chez moi).

Le personnage dont Dieu se sert pour se représenter était le même que lors de cette expérience du mardi 20 mars 2012 raconté dans le chapitre sur le Kunlun

(...) "Le soir avant de me coucher, je me suis mis à demander à mon subconscient de me dire par rêve comment allait se terminer la "crise" en Syrie. Et j'ai eu droit à un rêve où je me faisais disputer par Dieu, me faisant comprendre qu'il m'était interdit d'avoir accès à certains éléments du futur. Se faire "taper sur les doigts" par le Seigneur n'a pas été très agréable mais cela m'a montré que la communication de mon subconscient avec le "monde de l'invisible" fonctionnait bien."

Dans ce rêve, j'étais comme dénoncé à Dieu par un esprit, qui semblait avoir réceptionné ma demande de connaître le futur de la Syrie, et avait rapporté ma démarche à Dieu.

En conclusion, Dieu à le dernier mot et la toute puissance du psy a donc ses limites.




Le subconscient et les insectes

(Vincent - Samedi 4 janvier 2014)  Voici une expérience intéressante qui m'est arrivé le 30 décembre 2013

Durant cette journée, à mon travail, j'étais devant mon ordinateur (je suis infographiste) et j'avais des idées noires qui me tracassaient. Je sentais en moi que ces idées mauvaises étaient inutiles, que je me faisais du souci pour rien. Puis je vis une grosse mouche noire virevoltait autour de moi. D'ordinaire, il n'y a aucun insecte dans ce bâtiment neuf totalement aseptisé et c'était la première fois que je voyais une mouche dans ce vaste bureau, elle était bien noire et très grosse, pas une petite mouche ordinaire.

Elle s'approchait tellement de mon visage qu'à deux reprises j'ai dû la faire partir avec ma main. Il était clair en moi que cette mouche symbolisait mes pensées noires et que cela venait de mon subconscient pour me faire comprendre que je me faisais des traquas pour rien, l'avenir lui donna raison.

C'était la première fois que je voyais mon subconscient contrôler un insecte aussi près de moi et cela me faisait penser au magicien Gandalf dans le film "le Seigneur des anneaux" (image ci-contre) où on le voit discuter avec des insectes pour chercher du secours ou pour s'informer.

Assis à ce même bureau, au 6e étage, j'avais déjà eu la visite d'un autre insecte. A cette époque, je n'attribuais pas au subconscient ce genre d’événement. (Extrait du chapitre sur le kunlun).

20e jour de kunlun  (Mercredi 28 mars 2012) Ce matin à mon travail, je vois une coccinelle se faufiler par la fente de la fenêtre se trouvant à coté de moi, bien que je sois au 6e étage et la fenêtre fermée avec juste une légère ouverture. Je me dis "bizarre, c'est peut-être un signe, mais lequel ?". Je consulte alors le web pour voir ce que cela peut signifier et j'y trouvais que des choses bonnes du style "une sorte de Saint-Esprit porteur d'espoir." et puis j'en reste là, reprenant mon travail.

Le midi, après avoir mangé, je décidais d'aller au parc, mais en chemin, j'eus le sentiment que je ne devais pas y aller, j'allais donc dans une autre direction à la recherche d'une boulangerie, puis après 10 minutes de marche au hasard des rues, je vis un panneau indiquant l'église d'une paroisse, je décidais d'y aller. Une fois dans l'église je repérais le Saint Sacrement et fis 30 minutes d'adoration en faisant du kunlun discrètement avec les pieds et les yeux ouverts.

C'était mon subconscient qui m'informait que mon midi allait être très spirituel.





Les langages du subconscient


(Vincent - Samedi 7 décembre 2013)  Voici une vidéo qui a pour thème principal le langage du subconscient via les oiseaux. 

Description de la vidéo : Au début j'essaie de faire de l'aérokinésie, tout en constatant que l'absence de vent est appréciable vu que je dois manger dehors et que l'on est au mois de décembre. Malgré tout j'ai cette idée là en tête mais mon subconscient n'est pas de cet avis et une partie de moi lui donne raison.

J'entends un premier cri de corbeau à 1' 7 minute, j'essaye de passer outre mais une série de cris (1' 39) m'arrête définitivement car j'ai pour habitude de tenir compte de ces appels. Au fil des années de pratique, je l'ai testé plus de 1000 fois et je n'ai connu aucun échec, c'est-à-dire qu'en finale, j'ai toujours constaté que c'était lui (le subconscient) qui avait raison. (Voir la vidéo ci-dessous).
------------------
Le langage du subconscient par la voix

Depuis une année, mon subconscient arrive même à manipuler les conversations autour de moi pour répondre à mes questions. Au début j'ai cru que c'était le démon car les réponses étaient toujours le contraire de ce que la sagesse aurait répondu. Et puis en me rappelant le système des rêves qui sont toujours l'inverse sur la forme (mais pas sur le fond), j'en ai conclu que c'était bien mon subconscient qui me répondait en se servant de la voix des autres mais il fallait juste que j'inverse le sens de la réponse.

Naturellement ce système ne fonctionne que lorsque je suis dans un lieu public mais il est beaucoup plus précis et moins stressant que le bruit d'un corbeau.
-----------------

Cela me rappelle un épisode de ma vie de couple, lorsque ma femme, moi  et notre fils Augustin (4 ans) avions dû quitter précipitamment la maison où nous habitions en 2004.

Ma femme me dit un soir qu’on devait quitter la maison sur le champs et s’installer à Lion-sur-mer, notre petite maison de vacances à 250 Km de Paris.(Mon beau père, chez qui nous habitions, nous posait trop de problèmes). Je pris 10 jours de vacances et on partie. On avait peur pour notre petite " Blanche " car on redoutait une naissance prématurée vue les tensions qu’il y avait entre ma femme et son père.

C’est à ce moment de difficulté que nous avons eu droit à ce que j’appelle des " messages radio ". Nous avions, comme toute personne en période de problème, des interrogations. Et bien le Seigneur (ou nos subconscients) ont été très efficace car, par exemple, quand on s’est posé la question si on allait manquer d’argent dans notre " exil ". La radio s’allumait soudainement et on entendait "vous n’aurez pas de problème d’argent". Cette phrase était extrait d’un émission de radio quelconque.
Une autre fois on se demandait si mon beau père, qui perdait la raison, n’allez pas mettre toutes nos affaires dehors en notre absence, la radio s’alluma et "non, vos affaires ne risquent rien" et l’émission de radio continuait. Cela a dû nous arrivé 3 fois.


Un fait nouveau c'est aussi produit cette année 2013 mais j'ai estimé que mon subconscient allait trop loin alors je l'ai un peu calmé :
J'ai deux petits problèmes dans la vie, je dois me coucher tôt (endormie à 22 h maxi) sinon je ne tiens pas la journée et, pour diverses raisons, me lever tôt (5 h 30). Pour me forcer à me coucher tôt, mon subconscient arrivait à contrôler, probablement un rat, qui remontait dans les canalisations et qui grattait le tuyau à 21 h 30 pour que j'amorce mon couché. J'avais peur qu'il arrive à rentrer chez moi tout en sachant que c'était bien mon subconscient qui me l'envoyait, j’allumais donc le robinet pour le faire partir mais j'ai fini par faire comprendre à mon subconscient que je n'étais pas partisan de ce genre de méthode et cela a fini par cesser mais il arrive que des fois cela revienne.

Autre méthode où j'ai dit "stoppe" sans tarder, c'est un bruit de souris sous mon lit pile à l'heure où je dois me lever. C'est radical, certes mais à la deuxième fois j'ai dit "niet" et la nuit qui a suivi, par rêve, je me suis fait longuement sermonné par mon subconscient, me disant que c'était une erreur de renoncer à cette méthode, que j'allais passer à coté de plein de choses (faute d'être levé à l'heure) et il me dit d'autres arguments que j'ai oubliés mais il ne semblait pas du tout concerné par le côté stressant de cette façon de faire.


D’ailleurs cet épisode de bruit de souris est arrivé quelques jours avant la vidéo d'aérokinésie du 27 novembre 2013. J'ai fait une capture d'écran d'un des trous dans le nuage pour illustrer mon site et j'y ai remarqué à cette occasion une souris de profil (image ci-contre).

En résumé, pour m'aider dans mes choix, mon subconscient arrive sans problème (pour me parler) à manipuler les animaux, faire coïncider les conversations humaines alentour (ce qui demande un sacré talent) et aussi par un jeu d'ombres et de lumière avec le soleil et les nuages. Tout ceci (et d'autres choses encore) doit se produire au moins 20 fois par jour dans ma vie, je vis donc dans le psy presque en permanence.

C'est tellement appréciable que je me demande souvent comment je ferais si je n'avais pas tout ça. Ce système de langage est complété par les rêves prémonitoires.

Voici la vidéo réalisé mardi 2 décembre 2013. Soyez indulgent pour la narration car tout est improvisé.
-


P
oltergeist sur mon lieu de travail, remarqué par d'autres personnes

(Vincent - dimanche 27 octobre 2013) Pour la première fois des personnes de mon entourage ont constaté un effet poltergeist. (Terme allemand "esprit frappeur" - en anglais "raps" : "petits coups secs et durs")

J'étais sur un travail d'infographie, une ombre à retravailler, une ombre insignifiante mais la cliente en faisait une fixation, et cela faisait plus d'une heure que je remodelais l'ombre pour des variations peu perceptibles et cela commençait à "peser" sur moi-même (et mon subconscient).

J'avais dernière moi la "Consultante" et le "Directeur Artistique" qui regardaient mon écran.

Et puis on a entendu 3 coups sur la fenêtre située à ma droite, tout le monde le remarqua et la Consultante dit sur le ton de la plaisanterie "c'est quelqu’un qui frappe pour pouvoir entrer", ce qui provoqua un léger rire collectif car nous étions au 6 étage.



Psychokinésie sur logiciel


(Vincent - dimanche 9 juin 2013)

Pour la première fois j'ai réussis à intervenir par le psy sur un logiciel. C'était durant ma journée de travail (je suis infographiste) un logicielle avait planter mais impossible de le fermer, j'ai attendu un certain temps mais aucun débloquage ne venait. D'ordinaire face à ce problème qui est récurant sur mon ordinateur, je redémarre la machine, mais là je me suis concentré sur le problème en étant un peu énervé et pile au point le plus élevé de mon agacement, tout c'est débloqué d'un seul coup.

Aujourd'hui dimanche 9 juin 2013, alors que je faisais la mise à jour de ce site, je me suis à nouveau servi de mes facultés psy pour un bug de logiciel et cela a parfaitement fonctionné.


INFOS TECHNIQUES : Au niveau de la méthode, je fais de la visualisation (Je visualise en moi mon désir) car je sens en moi que cette faculté est devenue efficace (elle ne l'était pas avant). Comme si un lien s'était créé entre que je vois en moi et le monde extérieur. Du coup je me sert de ce "pouvoir visualisant" constamment dans la journée.



Couper le téléphone de sa voisine


(Vincent, le jeudi 30 mai 2013) Jeudi matin, j'étais dans le train vers Paris, comme tous les matins, et j'étais plongé dans un livret de prières lorsque ma voisine se mit à téléphoner, ce qui perturbait l'état modifié de conscience qui se déclenche chez moi lors de méditations religieuses. Je sentais monter en moi une petite colère et je ne devais pas être le seul à être gêné par cette conversation téléphonique accès sur des problèmes banals de bureau. je me suis dit "ce n'est pas admissible".

Je me concentrai donc sur son téléphone et la communication finit rapidement par se couper, la femme en fut étonnée, se tourna vers moi comme cherchant une explication à ce phénomène.

En parallèle à ça, le fait que j'ai réussi à couper le téléphone de ma voisine provoqua une joie, doublée d'une excitation, puis un stress arriva car je me demandais si cet arrête de communication était définitif (le temps du trajet = 15/20 minutes) ou provisoire.

Il y avait en elle une certaine nervosité (liée certainement à ses problèmes à son travail) qu'elle chercha à canaliser en consultant internet, puis elle rappela sa correspondante et la conversation reprit de plus belle. Voyant qu'elle rappelait, je me reconcentrais sur le téléphone et la communication se recoupa, mais elle rappeler à nouveau sa correspondante.

J'ai fini par capituler
(le trajet allait se terminer) mais j'étais bien contant de ces 2 coupures de téléphone



Le poltergeist


(Vincent - le samedi 25 mai 2013)
Je me focalise actuellement sur le poltergeist. Résultat, jeudi dernier, alors que mon ressenti "polstergient" était à son maximun (c'est-à-dire j'étais constamment attentif aux manifestations de la force de mon esprit dans mon entourage) Donc ce jeudi durant ma journée de travail, alors que j'étais particulièrement perturbé/contrarié/en colère, suite à un travail informatique qu'on m'a demandé et que je déteste au plus haut au point, j'étais devant mon ordinateur et d'un seul coup mon écran est devenu tout noir, j'ai dû appeler le service technique qui a relancé ma machine.

C'est déjà arrivé une fois que tout la ranger d'ordinateur de mon bureau subisse une panne de courant, je ne me rappelle plus la raison, si ce n'est que c'était en lien avec mes expériences du moment. Récemment, le jour ou j'avais décidé de commencer une série d'exercices pour arriver à générer par le psy du courant dans une petite ampoule
, la lampe de mon bureau a cessé de fonctionner. Du coup j'ai mis fin à ce projet car cette lampe c'est réellement cassée, et elle n'a pas été remplacée.
--------------------
J'ai très souvent (10 à 15 fois par jour) des "raps", c'est-à-dire des "petits coups secs et durs" pour m'indiquer si telle chose est bien à faire ou pas (à gauche c'est bien, à droite c'est non), c'est donc une aide précieuse pour ma vie quotidienne.

Mais j'ai découvert depuis peu une autre manifestation de mon subconscient.


J'avais remarqué que des fois, des problèmes "plus ou moins imaginaire" envahissaient mon esprit, je trouvais ça assez pénible, puis me vient une idées, et si cela venait de mon subconscient pour me prévenir d'un danger ou pour que je change mon objectif du moment, bref pour ne faire réagir dans mon intérêt. Et bien après plusieurs tests, j'en ai conclu qu'effectivement c'était bien cela. Et cela s'est produit ce matin même, en voici le récit.

Je devais ce samedi matin aller chercher une nouvelle bouteille de gaz pour ma cuisine et à quelques mètres du portail d'entrée de la grande surface, je fus assailli d'un "souci psychique sans lien réel avec ma vie". je me suis dit "c'est donc pour me prévenir de quelque chose, mais quoi ?".

Malgré l’avertissement, j'entre dans le magasin, je demande s'ils ont des bouteilles de butane, ils me dissent que oui, je retourne chez moi (5 minutes à pied) prendre ma bouteille vide qui pèse quand même son poids  et retourne au magasin et là je vois quelqu'un prendre la dernière bouteille. Conclusion, à l'avertissement, j'aurais du rebrousser chemin et choisir une autre boutique car j'ai dû me coltiner le déplacement A/R à pied avec ma bouteille vide.

Mon subconscient me signalait, pour m'éviter de la fatigue, que je devais choisir l'autre boutique à proximité de chez moi, qui était un peu plus loin mais elle avait de quoi satisfaire ma demande. En parallèle à ça, j'ai toujours ces pulsions musculaires dans les bras qui donnent son avis sur tout ce que je fais/pense, mais maintenant j'essaye de privilégier les signes extérieurs.

Voici le poltergeist le plus spectaculaire que j'ai vu, au début, j'ai même cru que c'était une arnaque.

Avril 2012, je rentre dans la Librairie du Graal, à Paris 1er, une boutique spécialisée sur le paranormal où l'on y trouve surtout des livres anciens qui ne sont plus édités.

Il y a un épisode du dessin animé "les Simpson" qui raconte la même scène que j'ai vécue. Bart Simpson. découvre dans le fond de la bibliothèque municipale un pièce plus ou moins secrète dédiée au paranormal, Une fois entrée, un livre sort tout seul de son rayon
. Et bien il m'est arrivé la même chose. A peine entrée, je vois un livre qui sort tout seul de son rayon et qui tombe (dans le dessin animé, il reste en l'air jusqu'à ce que Bart le prenne).

Je me suis dit "c'est un livre qu'il faut surement que j'achète", mais cela m'a paru tellement incroyable que j'ai soupçonné un coup monté du libraire (c'était la première fois que je rentrais dans cette boutique). J'ai vaguement feuilleté le livre qui parlait d’exploration lunaire (qui devait forcément avoir un lien avec le paranormal). Finalement ne le l'ai pas pris (mais je l'ai regretté) et j'ai acheté un livre de JP Girard.

---------------------------------------

Ce dimanche 26 mai 2013, je venais charger ma machine à lavé le linge et quand tout a été fermé, elle s'est mise en marche toute seule, c'est la première fois que mon subconscient met en marche une machine électrique.



Voici un extrait intéressant trouvé sur ce site


Extrait de 192/199 : "La quantité d'énergie requise pour expliquer les effets PK des potergeist ne sont pas considérables par rapport aux réserves psychologiques normalement disponibles même chez un banbin.

Un enfant de 25 kilos qui s'élève de 1,5 mètre en dix secondes accomplit un travail de deux cent quatre vingt pieds/livres par seconde. Si dans une dimension paranormale l’enfant soulevait (psychiquement) un poids de 25 kilos a une hauteur de 5 pieds, en dix seconde (ce qui serait une démonstration spectaculaire pour un poltergeist moyen) l'énergie et la puissance déployées serait effectivement les mêmes que celles fournies physiologiquement pour grimper un escalier.

Ainsi les sources normales de l'énergie physiologique suffisent a expliquer le mécanisme du phénomène poltergeist et il n’est nul besoin de considérer un trop plein de vitalité comme un facteur nécessaire"
.


Ci-dessous, des anciennes expériences

Trois effets liés au travail avec le subconscient


(Vincent : 23 novembre 2010)
Je commence toute une étude sur le subconscient. Pour ce premier jour, j'ai obtenu 3 effets liés au travail avec le subconscient.

- J'ai souhaité que la cafétéria (une cuisine ou tout le monde se retrouve autour d'une grande table) ou je déjeune dans mon entreprise soit déserte quand j'y arriverais, et bien à ma grande surprise, elle l'était complètement, ce qui n'arrive quasiment jamais, c'était surréaliste.
J'ai pris une photo (ci-dessous). Comme on peut le voir, personne !

- J'ai trouvé une boite d'agrafe bien mise en évidence sur une table et j'ai clairement senti qu'elle m'était destinée, et effectivement cela faisait des semaines que je n'arrivais pas à trouver des agrafes à la bonne taille pour mon agrafeuse, ce cadeau tient du miracle tellement j'avais abandonné l'idée que je puisse trouver ces agrafes. Le subconscient a donc trouvé cet objet et l'a placé (probablement en manipulant une personne) sur un lieu bien visible afin que je puisse le prendre. Bravo et merci ! Photo ci-dessous de la fameuse boite d'agrafes tant recherchée.

- J'ai demander à mon subconscient d'agir sur mon cerveau afin d'améliorer les performances de mon état général, et bien instantanément j'ai senti une modification interne et je me suis retrouvé avec un état de calme surnaturel qui a duré tout le reste de la journée.

Quand je fais une demande que mon subconscient rejette, je suis immédiatement prévenu par une secousses. De ce fait, je n'insiste pas et passe à autre chose. Je ne cherche pas à en connaître la raison car je lui fait entièrement confiance, c'est cette confiance qui est à la base de sa puissance et constamment durant la journée, je renouvelle ma confiance en lui.




Durant la nuit, trois effets liés au subconscient + une journée "zen"


(Vincent : 24 novembre 2010) Ce matin alors que je dormais, j'ai entendu à mon oreille un léger bruit comme quand je reçois un SMS, je consultai ma montre, il était 6 h, l'heure de mon réveil.

En pleine nuit j'ai fait un rêve bruyant, comme s'il était destiné à me réveiller, je me suis dit "mais pour quoi faire", et j'ai pensé que j'avais oublié d'allumer mon pain qui était en train de lever dans la cuisine, je me levais donc pour allumer le four pour le faire cuir. Et durant cette nuit j'ai fait un rêve m'indiquant la réponse à une question concernant un problème. Mon subconscient n'a pas chômé, trois actions en une nuit.

Lors de cette journée de travail, je devais être bloqué et devoir rester tard, et puis finalement "plus rien", le travail a été reporté avec des délais plus raisonnable. Le soir en rentrant chez moi, j'avais une telle foi que j'étais d'un calme et d'une assurance impressionnant, j'avais le sentiment que même je n'avais pas pu rentrer chez moi et que j'avais du rester sur le trottoir, j'aurais été pris en charge par mon subconscient et tout se serai très bien passé






Anciennes expériences réalisées entre 2006 et 2007
Je venais de découvrir le Subconscient



Force physique amplifié

J'arriva rapidement à faire travailler cette force qui est la "force de mon esprit animé par ma foi" pour des petits services, preuve de son existence. Voici un exemple, je devais dévisser un objet, mais je n'y arrivai pas car il avait été trop serré, je me concentra sur la force de mon esprit en augmentant la foi dans cette force, puis après avoir demander à "la force de mon esprit" de m'aider, je recommença à tenter de dévisser l'objet mais sans forcer vue que j'avais foi dans le secours de mon esprit et je n'eu aucun mal à dévisser l'objet alors que quelques secondes avant, il était vraiment " indévissable ".



Médecine

Un autre exemple autrement plus intéressant. J'avais une poche de " pu " près de l'ongle d'un de mes doigts (un panaris). Je devais prendre une aiguille pour la percer. Etant quelqu'un d'assez douillet, je n'arrivais pas à percer la poche de pu car cela me faisait trop mal. J'essaya à plusieurs reprises, mais rien à faire, je ne supportais pas la douleur.

Je me suis dit "donnons au subconscient la mission de régler cette affaire comme il l’entend, quitte à ce qu’il " désintégre " le pu. Mon Esprit "sub-conscient", c’est-à-dire la face cachée du conscient, pris possession de ma main, introduisit l'aiguille entre la peau et l'ongle, je ne sentis absolument rien et le pus se vida instantanément sans même que j'appuis. Tout fut réglé en quelques secondes, un vrai miracle mais sans l'aide directe de Dieu. Naturellement tout revient à Dieu car c’est lui qui donna à l’homme son esprit et toutes ses capacités. Il ne s’agit pas de ce subtiliser au Seigneur mais d’agir en partenariat.


Place de parking

Encore un exemple : alors que je rentrais un soir tard en voiture, j’avais demandé à mon subconscient une place de parking devant chez moi, à une heure et un jour ou cela relève de l’impossible. Arrivé devant chez moi, vers 1 heure du matin, le miracle c’est produit, une gigantesque place m’attendait presque devant ma porte.

J'avais fait cette demande au subconscient pour vérifier cette théorie mais d'ordinaire je préfère prier Dieu car mon niveau de foi est rarement optimal. Il était tellement peu probable que je puisse trouver cette place que je me demande si Dieu ne m'a pas donné un "coup de pouce" dans cette affaire pour que je valide cette théorie, car ma foi n'était quand même pas très élevée.



La Méthode de "sortie hors du corps" avec l'aide du Subconscient


(Vincent : 2006) Cette méthode repose totalement sur la foi dans son subconscient (sa puissance). C’est lui qui se charge de tout, c’est « l’ordinateur central du vaisseau spatial » Il fait partie de nous, tout en étant séparé,

Après lui avoir demandé, en lui parlant avec des mots simples, il faut s'’abandonner, avec cette pensée dans votre esprit, la pensée de vouloir se dédoubler et le fait que la mission lui est confié et que nous, nous ne puisions rien faire de nous même et que cette mission lui revient de droit.

Il ne faut rien visualisé (surtout pas un rêve de chute). En quelques minutes, un rêve de chute s’installe de lui même (généré par le subconscient.) Un rêve qui ne vient pas de nous et qui n’est jamais deux fois le même

Puis, quelque seconde après, le voyage astral se produit. Tout se fait très rapidement, sans relaxation, si on a une foi forte dans ton subconscient et que on est pas trop fatigué. Lors de ma première
(et unique) sortie avec cette méthode, j’ai demandé à mon subconscient de m’accompagner et j’ai sentis une force (comme un turbo) qui m’aidait dans ma trajectoire, comme si elle me portait (ma foi était très forte)

La suite de la sortie…

Bien qu’étant sortie en grand partie, je sentais une personne qui me retenait le bas du corps, agrippé a moi, je me dis « Tiens, qui cela peut être ? » Je ne voyais pas son visage car elle était collée contre moi, m’entourant avec ses bras». Je décidais de regagner mon cops pour éclaircir le problème, c’était ma femme qui s’était mis à m’enlacer. Dommage pour cette fois.

Étant dans mon corps et m’étant dégagé de ma femme, je me suis dit « et si je grimpais à la corde (autre méthode, celle Méthode de R. Bruce) en m’aidant de mon subconscient et l’effet turbo recommença, je sentais comme si les mains de mon Subconscient grimpaient à ma place, lumineuse et puissante. Mais je ne poursuivais pas cette méthode, l’autre semblait plus rapide et je remit à un autre jour une nouvelle sortie, car j'avais eu ma dose d'émotion.