Journal de ma vie spirituelle
 
Expériences récentes et petit guide de
l'élévation spirituelle

  Pour en savoir plus sur moi, je vous renvoie à ce chapitre : Le récit de ma vie personnelle et spirituelle

... comme le jour et la nuit

(Vincent, le 4 janvier 2017) J'ai lu le message de John Leary annonçant l'Avertissement pour 2017, le 31 janvier 2016 et
quelques jours avant, j'avais fait un rêve me disant que 2017 serait comme le jour et la nuit par rapport à 2016, Donc de très grands chargements... de type "changement radical".

Le 31 décembre
(en vacances chez mes parents) un peu avant de partir pour le réveillon chez des cousins, ma montre tomba et se cassa.

Lors de ce réveillon un de mes neveux se fit une légère blessure au bras (dont il ignorait la cause) et je vis une goutte de sang sortir de la blessure, pourtant très superficielle, comme pour me montrer du sang.

Le lendemain matin, mon père demanda à un autre de mes neveux de ramasser toutes les cartes routières qui étaient tombées mystérieusement de l'étagère où elles étaient bien rangées. je l'ai devancé et pris une photo des cartes au sol (ci-dessous) car c'était clair pour moi que cela représentait un signe de catastrophes géographiques à venir.


Un autre de mes neveux remarqua que durant cette année 2016, beaucoup de personnalités s'appelant Michel étaient décédées, le dernier étant le chanteur George Michael,
un 25 décembre. Comme pour nous dire que Saint Michel allait nous retirer sa protection et laisser l'antéchrist s'emparer du monde.

Michel Delpech
Michel Galabru
Michel Tournier (écrivain)
Michèle Morgan

Mon père, qui s'appelle Michel, en revanche est toujours vivant, malgré ces 93 ans.

Toutes ces prophéties et signes doivent être interprétés avec prudence. Dieu peut très bien décider de tout décaler d'une année ou plus, voire tout annuler.

Le Seigneur reste le maitre de ses désirs et de sa volonté,
et tant qu'une chose n'est pas véritablement arrivé, cela reste incertain.
















Un fait très mystérieux va se produire

Vincent, le 12 décembre 2016) Je vais me servir de messages du chapitre l'union à Dieu déjà diffusés pour vous parler de ma vie spirituelle.


Lorsque je rentre dans une église, généralement lors d'une messe, je vis un instant mystique très fort mais qui semble indépendant de l'Eucharistie et Jésus en donne l'explication par ce message de donné à Louisa Piccarreta

Jésus : (...) 
J’ai les sacrements dans mon Cœur ; j’en suis le propriétaire et je peux les exercer quand je veux. 

Et lorsque Jésus dit que les gens divorcés remariés ne doivent pas communier mais :
"Je les transformerai au même titre que les autres... J'agis dans les cœurs dans la mesure où l'on me désire.   Message donné à  la Fille du Soleil

Et bien effectivement c'est vraie. Moi, s'il on devait m'interdire de communier, cela ne me causerais aucun souci car mes extases d'église ne sont pas liées matériellement à l'Eucharistie. Dieu intervient directement en moi.

Autre message vrai :
Jésus : (...)  Et je suis jaloux si quelqu’un d’autre fait quelque chose pour elles ; je veux tout faire moi-même.

Ce message laisse entendre de Dieu agit personnellement avec éclat dans la vie de ceux qui font sa volonté. Dans ma vie, je n'en finis pas d'être surpris de l'action de Dieu dans mon quotidien, même pour de petites choses. En voici un exemple remarquable.

Je fais, comme certains le savent, des exercices de télékinésie pour me distraire et voici un fait vraiment très surprenant que j'avais noté dans mon journal d'expérimentation.


(Vincent, le 12 juin 2016)  (...)  Durant cette semaine j'ai donc décidé de passer au masque (un masque de médecin) suite à un exercice de télékinésie où je me suis reculé et donc l'objet était hors de portée de ma respiration et je n'avais aucun problème pour faire tourner le mobile et cela m'a donné une certaine satisfaction / crédibilité.

Donc j'avais pris la décision d'acheter un masque.
(1 euro les 10, en pharmacie)
Puis le jour d'après dans le métro parisien
(alors que je n'avais pas encore acheté ce masque) un fait très mystérieux va se produire.

Après ma journée de travail, j'étais assis dans une rame de métro lorsque je vois une personne parcourir le wagon pour faire la "manche" et ... stupéfaction, cette personne avait sur la bouche et le nez un masque comme celui que je comptais acheter. (Jamais de ma vie ne n'avais vu cela)

Cet homme passe devant moi, s'arrête et se met à genoux devant une personne à mon niveau et se met à lui réclamer
gentiment de l'argent.
Or se mettre à genoux (attitude très rare dans le métro) est un geste qui me parle puisque étant très accès sur la prière, je me mets souvent à genoux.

Puis cette personne se relève, essaie de continuer sa route mais des personnes font obstacle et cet homme se plaint calmement qu'il ne peut pas passer, puis il finit par partir après donc être resté quelques secondes à mon niveau.

Bref... tout un spectacle pour me dire de passer au masque, ce que je viens de faire.

Mais qui était cette personne ? Une vraie créature humaine faisant réellement la manche et complètement manipulée par mon subconscient (ou l'Esprit saint) ou carrément un ange en mission sur terre (ou Dieu en personne ?). d'autant que cette personne n'avait pas le look d'un miséreux.

Toute cette énergie déployée pour être sûr que je passe bien au masque me laisse perplexe.

Soit j'ai un subconscient particulièrement puissant, soit l'œil de Dieu veille sur mon parcourt avec un soin particulier et des moyens sans limites.

Je n'ai vu personne donner à cet homme et moi-même je ne donne jamais car je fais
tous les mois un chèque à diverses organisations caritatives.

Une émission sur la télékinésie pour france2 où l'on me voit avec ce fameux masque.

        Voir la vidéo de l'émission sur le site de france2  (14 novembre 2016)


Ci-dessous les messages qui ont inspirer ce témoignage

Message donné à  la Fille du Soleil (née en 1949) Cet extrait est tiré de son livre : "Mon plus beau cadeau, l'Eucharistie".
 
Jésus : "Les personnes divorcées (et remariées) doivent mettre en pratique les Saintes Écritures et suivre mes conseils sans se décourager. Puisqu'elles ne peuvent pas se présenter à ma Sainte Table, elles peuvent communier spirituellement. Je les aime... Qu'elles participent le plus souvent possible à la Sainte Messe, je les transformerai au même titre que les autres... J'agis dans les cœurs dans la mesure où l'on Me désire."


Message de Jésus donné à
Louisa Piccarreta le 20 juin 1918 - Extrait du livre Le Royaume du Divin Fiat  LE LIVRE DU CIEL,Tome 12

Chez les âmes qui font ma Volonté et vivent en elle, mon Amour ne rencontre pas d’obstacle. Je les aime et les préfère tant que je m’occupe directement de tout ce qui les concerne. Je leur procure des grâces inattendues. Et je suis jaloux si quelqu’un d’autre fait quelque chose pour elles ; je veux tout faire moi-même.
.
J’atteins une telle jalousie d’amour que, à l’instar du prêtre à qui je donne le pouvoir de me consacrer dans l’hostie sacramentelle, je m’accorde le privilège de consacrer moi-même ces âmes qui font leurs actions dans ma Volonté en laissant tomber leur volonté humaine pour permettre à la Divine Volonté de prendre toute la place.

Ce que fait le prêtre pour l’hostie, je le fais pour ces âmes, non seulement une fois, mais chaque fois qu’elles répètent leurs actes dans ma Volonté. Elles m’attirent comme de puissants aimants et je les consacre comme des hosties privilégiées, répétant sur elles les mots de la consécration.

.
Je fais cela avec justice parce que les âmes qui vivent dans ma Volonté se sacrifient davantage que les âmes qui reçoivent la communion mais ne vivent pas dans ma Volonté. (...)

Aussi, mon Amour ne peut attendre que le prêtre juge convenable de me donner à elles par le moyen de l’hostie sacramentelle. Je fais tout moi-même. Oh! que de fois je me donne en communion avant que le prêtre trouve que c’est le temps de me donner à ces âmes !  S’il n’en était pas ainsi, mon Amour resterait comme enchaîné par les sacrements. Non, non, je suis libre ! J’ai les sacrements dans mon Cœur ; j’en suis le propriétaire et je peux les exercer quand je veux.





La réalité du monde
- Le destins des hommes et le hasard

(Vincent, 20 aout 2016)
J'ai beaucoup hésité à écrire ce texte de peur de tromper les gens ou de déplaire à Dieu mais finalement j'ai senti que je devais le faire, alors allons-y !

Le destin des hommes et des femmes se fait-il au hasard ou la vie de chaque personne est-il dirigé par un programme céleste, indépendamment des aléas de la vie terrestre ?

Lors de la découverte de la physique quantique, les scientifiques découvrirent que la notion de hasard existait (dans l'infiniment petit). Albert Einstein (1879-1955), qui n'aimait pas la physique quantique, avait répondu "Dieu ne joue pas aux dés". Et puis un jour un scientifique lui répondit "Qui êtes-vous pour dire à Dieu ce qu'il doit faire".

Et finalement la physique quantique, ses lois et sa notion de hasard, s'avéra une réalité bien réelle.


Un jour que je revenais en train d'une semaine de ski en compagnie de 2 jeunes filles, l'une d'elles m'affirmait que les couples se faisaient au hasard, qu'il n'y avait pas d'intervention de la providence et pour preuve, elle me disait qu'à la fin de ses études, elle avait remarqué que la plupart des étudiants étaient en couple et lorsqu'on regardait leurs noms de famille, ils étaient tous classé par ordre alphabétique car ayant été répartie dans les classes de cette façon.

Mais moi je lui répondais que j'avais vu que certains couples de mon entourage avaient clairement été choisis par la Providence, faisant en sorte que des gens se croisent alors qu'ils n'auraient pas dû.

J'avais des preuves que la Providence avait la haute main sur la composition de certains couples et cette jeune femme avait des preuves du contraire, qui avait raison ? Elle ou moi ?

En fait nous avions tous les deux raison et tord, Le hasard règne sur une partie du destin des hommes et la Providence intervient, ici et là, en fonction de cas particuliers.

Après une mise à jour d'un chapitre sur les couples ou Jésus disait qu'il avait un plan pour chacun d'entre nous, je me rappelle d'une internaute qui m'avait envoyé un e-mail ou elle me disait :  J'ai bien lu le message de ce jour, mais moi j'ai 39 ans et je suis toujours célibataire ! (sous-entendu " il est où le plan de Jésus pour moi ? "). Je n'ai rien pu lui répondre.

Un enfant né gravement handicapé, suite à un environnement pollué ou à un médicament nocif, pourrait dire la même chose.
En fait nous sommes tous les captifs d'un monde gouverné par le hasard, le hasard des naissances et des situations, où l'héritage génétique joue un rôle important.

Moi qui durant mes jeunes années s'est essayé à la programmation de jeux vidéo, l'élément-clé était la fonction qui génère du hasard. Ce hasard qui va déterminer que l'ennemi va vous attaquer par la droite, par la gauche ou qui préférera se retrancher et vous attendre.

On peut en conclure que pour que le monde soit passionnant, il faut qu'il soit mené par le hasard. Mais Dieu se réserve le droit d'intervenir.

Voici un message de Jésus donné à John Leary (USA) le 15 mai 2006 qui fait allusion au hasard comme acteur façonnant le monde.

Jésus : Mon peuple, vos scientifiques ont déterré quelques vieux os d’il y a longtemps de la période des dinosaures. Il y a eu plusieurs espèces d’animaux qui sont apparues pour un temps et puis qui ont disparues pour des raisons variées. Plusieurs anciens évènements comme des explosions volcaniques massives et de comètes ou d’astéroïdes frappant la terre, ont influencé cette allée et venue des diverses espèces. 

Donc on voit bien par ce message que Dieu laisse faire le monde au hasard des événements.

Dans ce monde hasardeux, deux choses sont à retenir. certaines personnes sont comme prédestinées et d'autres ont hérité de naissance d'un subconscient (une foi) plus ou moins forte. Celui dont la "Force de l'esprit" (la foi) sera très forte, il aura beau naitre au fin fond de la jungle africaine ou dans les bas-fonds d'une cité, il réussira brillamment sa vie.

Une de mes sœurs (plus jeune que moi) possède le don de réussir tout ce qu'elle entreprend avec une facilité remarquable. Je me dis souvent que si ce don était mis sur le marché, il vaudrait très cher.
Je suis moi-même doté d'un
subconscient (une foi) particulièrement élevée qui agit comme une sorte de protection et qui me met à l'abri du danger, accompagné d'une attirance pour Dieu et le monde des esprits, très élevé. Ma sœur et moi avons d'ailleurs une synchronicité de vie assez intrigante, comme si nos deux subconscients fonctionnaient de paire.

Comme je dis plus haut, l'héritage génétique et l'environnement / l'éducation sont déterminants. Moi qui ai 2 enfants de 14 et 10 ans, je me rends bien compte du patrimoine génétique qu'ils ont hérité et comment cela influence leur comportement. Nos gènes se modifient au fil de nos expériences et nous les léguons à nos descendants.

La question que l'on peut se poser, c'est "peut-on modifier cette destinée héritée du hasard des naissances".

La réponse est OUI si l'on se tourne vers Dieu et que l'on élève sa foi. Néanmoins Dieu peut décider de ne pas intervenir et nous laisser avec les outils qu'il met à notre disposition. Une personne qui serait homosexuelle et qui demanderait à Dieu de lui enlever cette tendance, le Seigneur peut l'exaucer ou lui demander de résister et donc de vivre dans la chasteté.

Pareil pour une personne ayant une prédisposition à l'alcoolisme. Si vous rencontrez un homme qui vous dit qu'il ne boit jamais d'alcool, c'est qu'il est probable qu'il a senti chez lui une tendance à l'alcoolisme et qu'il s'en protège par l'abstinence totale.

L'exemple biblique est celui de Saint Paul qui révèle qu'il possède un vice caché. Il demande à Dieu de lui en débarrasser et Dieu lui répond de faire avec.

2 Corinthiens 12 (...) Et pour que je ne sois pas enflé d'orgueil, à cause de l'excellence de ces révélations, il m'a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m'empêcher de m'enorgueillir. Trois fois j'ai prié le Seigneur de l'éloigner de moi, et il m'a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse.

Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance du Christ repose sur moi. C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort.

Donc en résumé, Dieu se sert du hasard pour animer le monde et si vous êtes né avec une maladie génétique grave, ce n'est pas que vous le méritez ou que Dieu vous aime particulièrement mais que vous êtes tout simplement né au mauvais endroit au mauvais moment, par pur hasard ... mais par Dieu, les choses peuvent se modifier, se corriger, s'améliorer.

Ayons bien à l'esprit que la vie sur terre ne dure qu'un temps. Notre vraie destination est le Ciel pour l'éternité et la vie sur terre est un purgatoire pour mieux savourer les joies du Paradis.

Mais il n'y a pas de fatalité à la souffrance, il y a des gens qui ont des vies très tranquilles et d'autres très agitées ... le fruit d'un monde gouverné par le hasard.

Et s'il en est ainsi, c'est qu'il doit y avoir une bonne raison.
Probablement que c'est, comme en déduirait un programmeur de jeux vidéo, le meilleur moyen de rendre le monde passionnant.

--




Euro 2016,
La coupe appartient à Dieu

(Vincent, 11 juillet 2016)
Cette coupe d'Europe me confirme ce que je soupçonnais déjà. Je peux pousser l'équipe de France jusqu'en finale... mais pas au-delà,
La coupe appartient à Dieu.

Voici les deux faits à retenir de ce championnat en lien avec mes activités de prière.

1 - On a pu voir le 3 juillet le match France (5) - Islande (2)

J'ai décidé de suivre de près cette compétition (comme je fais souvent) en me servant de mes facultés surnaturelles et j'avais demandé à mon subconscient des matchs ou la France marque 5 buts, et le miracle a fini par se produire lors de cette rencontre.

Je suis toujours fasciné par cette faculté que j'ai d'intervenir dans les affaires françaises, dans les limites de ce que Dieu permet mais cette interconnexion de ma nature avec mon pays n'en finit pas de me surprendre.

Pour y arriver il est préférable de bien comprendre le phénomène, à savoir que le subconscient (l'équivalant de l’Esprit Saint) garde son indépendance et sa volonté d'action. il s'agit d'un partenaire, tout comme le corps humain. Conscient, Subconscient et Corps, forme la trinité humaine.Nous sommes faits à l'image de Dieu.

Gn 1:26 - Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, comme à notre ressemblance.

La force d'énergie pour ce genre d'action ne semble pas venir de moi mais j'ai le sentiment de la puiser dans l'univers.
Ensuite, l'interconnexion psychique est le fruit d'une disposition naturelle, c'est-à-dire d'un don... qui façonne mon esprit.

Le score fantastique de 7-1 de la demi-finale Allemagne Brésil de 2014 fut également le fruit de mon travail subconscient car il y avait un lien avec la France (que je préfère ne pas révéler). Je semble ne pouvoir intervenir que lorsque la France est concernée de près ou de loin.


2 - Pour le France Allemagne (2 / 0), j'avais misé sur " le Dieu de l'impossible " l'équipe allemande étant championne du monde en titre, et cela a bien fonctionné. J'avais même inventé une prière pour l'occasion.

Prière au Dieu de l'impossible : exaucez-nous, vous, à qui rien ne résiste, notre Seigneur et Créateur.



Conclusion : Que je ne puisse pas intervenir sur la finale est une bonne chose, cela me soulage et me retire un cas de conscience. Mais ce que je fais n'a rien d'immoral, je suis simplement le "coach priant" de l'équipe de France, comme d'autres sont entraîneur, sélectionneur ou masseurs.

L'anecdote : Le vendredi matin (8 juillet, avant la finale de dimanche), alors que je m'apprêtais à sortir de mon pavillon pour aller travailler, un Portugais se trouvait devant ma porte (dans la rue) et parlait assez fort sur son téléphone portable. Cela me fit un peu peur et j'ai attendu qu'il s'en aille pour sortir. Probablement un signe du Ciel pour me dire que mes efforts seront vains.




Épilogue, échange de mail : (11 juillet 2016)  Michel V. > (...) J’avoue qu’il était tant que cela s’arrête car c’était devenu une véritable hystérie collective. Tout le monde ne parlait plus que de cela, média en tête, bien sûr.


(Vincent, 11 juillet 2016) Effectivement il y avait une effervescence festive que je n'avais jamais vue. Je me rappelle avoir croisé une foule de supporter des Bleus à la gare Saint-Lazare (Paris) avec leur "bleu blanc rouge" sur les joues et les gens semblaient vraiment heureux, le pays s'est retrouvé dans la joie et cela m'a fait bien plaisir.




Ces expérimentations me permettent de rendre concret des dogmes de foi,
de les rendre visibles


(Vincent, 29 juin 2016)
Je réalise régulièrement des expériences liées à la Force de l'Esprit. Ces expérimentations me permettent de rendre concret des dogmes de foi, de les rendre visibles et de rendre claire leur compréhension, ce qui augmente ma foi.


Ce fut le cas pour le principe de l'homme fait à l'image de Dieu, la Trinité divine se reflétant dans la Trinité humaine dont le subconscient est l'équivalent de l'Esprit Saint, notre corps physique, Jésus, et notre conscient étant comme Dieu le Père. Ainsi l'homme est bien une petite trinité, à l'image de Dieu.

On assimile aussi l'Esprit Saint au souffle et on lit dans les messages célestes que l'amour est le pilier principal de Dieu

Extrait du site http://www.eglise.catholique.fr  " Oui, les chrétiens croient en l’Esprit de Dieu, (...) le souffle qui fait respirer "

Je viens de réaliser une expérience significative mettant en lumière le rôle du souffle et de l'amour dans la puissance de l'Esprit Saint, il s'agit d'une vidéo d'expérience télékinésique, donc quelque chose de visible. Cette expérience est réalisée à distance via une webcam. Le but est de faire tourner un mobile par la Force de l'Esprit.

--  L'expérimentation par écran valide le fait que la puissance de la force de l'Esprit (qui est une personne à part entière, à l'image de l'Esprit Saint) ignore la notion de distance.

-- A la minute 1.41, on voit que je change de pyramide et finalement c'est l'autre qui tourne. Cet esprit "taquin" du subconscient, référencé depuis longtemps par les scientifiques qui étudient ces phénomènes, est à mon avis un révélateur de la volonté du
subconscient de nous prouver qu'il est un être indépendant, possédant sa propre volonté.
.
--  Dans la première séquence du film, on voit que la respiration (l’hyperventilation du cerveau) amplifie cette force.

.
--  Dans la 2e partie, on voit que le sentiment d'amour joue également un rôle.

Explication sur la 2e partie : Sitôt que j'ai ressenti de façon claire en moi le sentiment d'amour que j'ai pour mon fils (Augustin, 14 ans) dont j'avais mis la photo en grand sur mon 2e écran (pour en faire un dessin) j'ai vu le mobile bougé, très légèrement certes car l’exercice était difficile (espace complètement fermé). Mais le lien entre amour (clairement perçu en moi) et mouvement de l'objet, c'est-à-dire augmentation de la force de l'Esprit, fut une expérience nouvelle et fascinante car cela montre que l'on a tous intérêt à augmenter notre degré d'amour.

Voici la vidéo qui immortalise l'expérience.
Si cette vidéo vous paraît peu spectaculaire par l'effet obtenu, sachez que de la vivre génère une intensité émotionnelle riche d'enseignements.




Le Soleil du Paradis

(Vincent 19 mai 2016) J'ai mis en ligne il y a quelques jours une description du Paradis (donnée à John Leary) avec la notion de lumière qui émane de Dieu au lieu d'un soleil comme dans notre monde. Je m'étais dit "c'est un peu dommage qu'il n'y ait pas de vrai soleil dans le Paradis".

Message de Jésus à John Leary (USA) 30 avril 2016
Jésus : Mon peuple, la lecture d'aujourd'hui du Livre de l'apocalypse vous donne un coup d'œil sur la nouvelle Jérusalem où ma Lumière ne nécessitera pas celle du soleil ou de la lune. Je vous donnerais ma présence spirituelle et elle sera comme la lumière du jour de votre temps. (...)

Ce midi (18 mai), j'ai été manger dans un parc et il y faisait un peu froid avec un ciel totalement couvert. Je me suis dit "faisons en sorte (demandons à la force de mon esprit) qu'il fasse beau et surtout chaud".

Au bout de quelques minutes un trou se fit dans le ciel de nuage et le soleil arriva à percer et il se mit à faire chaud et je sentais la chaleur rayonner sur mon corps comme fait le soleil mais sauf que j'avais le sentiment que c'était Dieu lui-même qui m’irradiait de chaleur.

Cette sensation d'être chauffé par Dieu lui-même était très agréable, bien plus que d'un soleil physique car on y sentait toute la bienveillance de Dieu, comme d'une communion permanente avec le Seigneur.

Je sentais comme chaque graine de lumière venant de Dieu, comme-ci Dieu me touchait par cette douce chaleur, c'était assez incroyable et je comprends mieux maintenant pourquoi Dieu va se substituer au Soleil.

Le paradis c'est bien un Paradis, un endroit où "tout est bien", donc plus de soleil mais un vrai
divin soleil qui prend soin en personne de ses enfants.

Ci-dessous une photo que j'ai prise au même instant pour illustrer le récit. Au début le soleil arrivait à passer par une minuscule ouverture, ce qui m'a sidéré car tout le reste du ciel était couvert de nuage, puis le ciel c'est légèrement dégagé le temps de mon repas (photo ci-dessous) puis il s'est recouvert et il a plu toute l'après-midi.



Le renoncement

(Vincent 4 février 2016) Il m'est arrivé ces jours-ci un événement spirituel important

J'ai traversé une petite période noire de quelques jours, ce qui m'a obligé de me recentrer avec détermination et force sur Jésus via mon cœur, comme pour récupérer de la joie et voici ce qui en a résulté. C'est comme une sorte d'enseignement, une directive de Dieu.

Il s'agit du Renoncement.


Constamment dans nos vies, nous sommes soumis à diverses tentations, c'est le propre de la vie de l'homme sur terre.
Pour remédier efficacement à ces situations, voilà comment faire.


"Ne pas tomber dans une tentation" est comme un "Renoncement". Le but est d'identifier chaque jour les tentations qui viendront dans la journée et de les inscrire comme dans un livre (virtuel) " Le livre des renoncements du jour ".

Au début de chaque journée ou la veille, il faut faire le listing des choses nuisibles à éviter, la nouveauté c'est que tout doit se faire au jour le jour, pas de résolution sur une longue période de temps, pas de "à partir de maintenant je ferais ceci ou cela".

Il ne s'agit pas de renoncer sans raison à des choses agréables mais de renoncer à des choses, qui font plaisir (puisqu’on les fait) mais qui ne doivent pas être faites, comme par exemple fumer, manger trop, éviter tel aliment, être désagréable avec son conjoint, etc.

Naturellement, il faut bien avoir répertorié ce qui ne va pas dans nos vies.

Dans ce concept, le terme " Renoncement " est important et vu que l'on a tout noté dans notre esprit, on peut parler du "Livre des renoncements" mais des pages qui s'effaceraient à la fin de chaque journée et qu'il faudrait réécrire quotidiennement.

Tous les jours depuis plusieurs années, j'avais pris l'habitude de me dire au début de chaque journée qu'elles sont les choses importantes que je devais réaliser (acheter telle chose, envoyer tel courrier, etc.) et dans mon esprit, il ne pouvait pas y avoir une journée sans rien d'important à faire et c'est cette logique que l'applique au Renoncement.

Il est aussi important d'anticiper le jour d'après, mais pas au-delà. On peut aussi le faire par demi-journée.
Le renoncement du matin et celui du soir.

Dites-vous qu'il ne peut pas y avoir une journée sans renoncement.
Attention, je ne parle pas des bonnes actions à faire mais des mauvaises actions à ne pas commettre, aussi petites soient-elles.

Avant tout
Il faut bien se connaitre et avoir la volonté d'éradiquer ses moindres défauts / faiblesses
et vouloir s'opposer aux nouvelles faiblesses / tentations qui arrivent quotidiennement.


Cette pratique du renoncement n'est pas un exercice de carême, il doit être continuel jusqu'au dernier jour de notre vie.

A aucun moment il faut se dire "ça y est c'est terminé, je suis suffisamment fort pour résister à tout". Cette pensée suffirait à vous faire replonger immédiatement dans la faiblesse.

Des gens s'étonnent des efforts que je fais pour mon site web  mais en fait c'est comme si j'étais fusionnel avec lui.
Eh bien vous devait être fusionnelle avec cette pratique du renoncement qui doit être comme un ami intime qui ne vous quittera qu'au moment de votre mort.


Idem pour mon attirance du surnaturel. Des gens s'étonnent de ma constance, de cet attrait pour la puissance de l'Esprit et ma volonté de continuel accroissement dans ce domaine. C'est comme un besoin naturel qui revient toujours à la charge.

Il doit en être ainsi du Renoncement
.

.
Se battre contre Dieu

(Vincent 17 décembre 2015)
Dimanche dernier, le prêtre de ma paroisse a fait un sermon assez intéressant et surprenant où il a parler de la notion de "lutter contre Dieu" en référence avec l'épisode biblique ci-dessous.

La lutte de Jacob avec l'ange, chapitre 32 de la Genèse - Traduction : Bible de Jérusalem.

----------------------
Cette même nuit, il se leva, prit ses deux femmes (Rachel, sa vraie femme et sa sœur ainée, que son Beau-Père, par ruse, lui avait forcé d'épouser, en plus de Rachel), ses deux servantes, (chacune des femmes avaient sa servante) ses onze enfants et passa le gué du Yabboq. Il les prit et leur fit passer le torrent, et il fit passer aussi tout ce qu'il possédait.

Et Jacob resta seul. Quelqu'un lutta avec lui jusqu'au lever de l'aurore. Voyant qu'il ne le maîtrisait pas, il le frappa à l'emboîture de la hanche, et la hanche de Jacob se démit pendant qu'il luttait avec lui. Il dit : Lâche-moi, car l'aurore est levée, mais Jacob répondit : Je ne te lâcherai pas, que tu ne m'aies béni. Il lui demanda : Quel est ton nom ? - Jacob, répondit-il. Il reprit : On ne t'appellera plus Jacob, mais Israël, car tu as été fort contre Dieu et contre tous les hommes et tu l'as emporté.

Jacob fit cette demande : Révèle-moi ton nom, je te prie, mais il répondit : Et pourquoi me demandes-tu mon nom ? et, là même, il le bénit. Jacob donna à cet endroit le nom de Penuel, car, dit-il, j'ai vu Dieu face à face et j'ai eu la vie sauve. Au lever du soleil, il avait passé Penuel et il boitait de la hanche.
----------------------

(Vincent) Et à bien y réfléchir et aussi bizarre que cela puisse paraitre, on vit souvent dans nos vies cette notion de lutte contre Dieu.
Lorsque le Seigneur vous envoie une croix, on tente désespérément de la diminuer, de l'atténuer, on lutte contre elle, ce qui est une réaction logique, car comme disait le prêtre de ma paroisse, " l'homme est fait pour le bonheur ".

Et lorsque l'on demande à Dieu une grâce et qu'elle ne vient pas, il y a comme un amical combat contre Dieu, un rapport de forces.
C'est la même chose avec un enfant et ses parents.

Voici le récit clair d'un rapporte de forces qui m'est arrivé entre 18 et 20 ans.

Je luttais désespérément dans ma vie, de toutes mes forces, pour me débarrasser d'un problème et un jour je fis le rêve suivant :
Je luttais contre quelqu'un qui symbolisait mon problème et il y avait à coté de moi un autre personnage qui restait impassible et qui n'intervenait pas. Mais lorsque je réussissais enfin à me défaire de ce personnage encombrant, l'autre mystérieux homme, avec tristesse et lenteur, allait rechercher le cadavre du personnage que je venais de vaincre, lui redonnait vie et la bagarre reprenait.

Bref, cette lutte était sans espoir mais le combat semblait légitime et le mystérieux homme, probablement mon ange gardien, semblait vraiment désolé du rôle qu'il devait jouer. J'ai alors compris que ce que je vivais était voulu par Dieu.

Lorsque j'ai eu mes problèmes dramatiques de couple (en 2006), je sentais que tout était contrôlé par Dieu et je me disais alors
qu'il était plus sécurisant d'avoir le sentiment de lutter contre Dieu que contre le démon.


Quelqu'un qui t'aime t'attend

(Vincent 20 octobre 2015) Je profite de ce chapitre pour vous raconter diverses histoires récentes de ma vie spirituelle

Il y a une semaines, un samedi, alors que je faisais mes courses et que je parcourais le rayon des bières, je croise un homme visiblement un peu éméché ou un peu original qui me demandait ou se trouvait telle ou telle bière et ainsi il générait une certaine agitation dans le rayon. Puis avant de partir en direction des caisses, il se retourna vers moi et me dit :

-- Je suis voyant et quelqu'un qui t'aime t'attend.

Je me suis dit : bizarre, est-ce un signe du Ciel, ... et surtout qui peut m'attendre et qui m'aimerait. Surement pas ma femme, pensais-je, dont je suis séparé et qui semble possédée par un démon. mais alors qui donc ?

Et puis à partir du lundi une nouvelle pratique spirituelle est née spontanément en moi que j'appellerais le Rosaire perpétuel. Le principe consiste à dire très régulièrement (toutes les 10 / 20 minutes) un "je vous salue Marie" comme s'il était à lui tout seul le début d'un rosaire dédié à une cause de ma vie.

Exemple : je suis dans le train pour aller travailler, je dis un "je vous salue Marie" qui ferait partie d'un rosaire qui se compléterait aux files des jours et je dédie ce rosaire à mon trajet en train afin que tout se passe bien et arrivé à la gare j'en redis un "je vous salue Marie" dédié à mon second parcours en métro et ainsi de suite pour toute la journée.

Résultat je vis dans un rosaire perpétuel en imprégnant le "Je vous salue Marie" de la notion de rosaire associé à la présence de Marie.

Complément du récit - 23 octobre 2015
.
Et puis jeudi dernier (donc une semaine et demi après le début de cet épisode spirituel), cette présence de la Vierge a atteint son paroxysme au point ou j'avais l'impression de la voir dans un arbre car j'étais à ce moment-là dans un parc. Et puis l'effet "rosaire permanent" s'estompa un peu.

Je me rend compte que j'ai vécu une expérience un peu similaire à l'épisode ci-après "Mon ressenti (en esprit) avec Jésus "Je viens diner avec toi"

Je vis donc avec Marie au cœur de ma vie ... et j'ai une vie de prière en lien avec la fin des temps très accès sur Saint Michel et depuis 2015 j'ai comme le sentiment d'être le fils de Saint Michel tellement je suis devenu fusionnel avec lui et tellement je me sers de sa puissance, or il se trouve que le prénom de ma mère est Marie et celui de mon père Michel.

Dans ma prière quotidienne sur la fin des temps que je fais tous les matins, j'y inclus maintenant en esprit ma femme et mes 2 enfants (14 et 10 ans) enfin d'augmenter la puissance de ma prière. Je m'amuse à nous nommer "les 4 fantastiques", en référence avec un film sorti récemment. Nous nous positionnons aux 4 coins cardinaux avec le terre au centre et nous sommes tous les 4 revêtus de l'armure de Saint Michel et nous agissons en bien sur la terre.

Ces séances de prières génèrent des ressentis spirituels très forts et surement ils servent à contrebalancer ceux qui font le travail inverse, je vous remets ci-dessous une expérience mystique que j'avais eue il y a une vingtaine d'années (que vous avez déjà du lire sur mon site) et qui trouve maintenant sont accomplissement.

(Nous sommes en 1996 et j'ai 30 ans) Cela commença par un rêve flou puis, je repris pleinement conscience (début de l'expérience hors du corps)
J'étais dans un terrain vague et j'assistais au loin à une cérémonie étrange. Il y avait un groupe d'hommes habillés de robes noirs qui étaient placés autour d'un globe terrestre (d'un mètre de diamètre environ), et je sentais que cette Terre (notre Terre) était en leur pouvoir. Je sentais beaucoup de choses mauvaises qui sortaient de ces gens et le souvenir de cette sensation m'a donné la nausée durant plusieurs jours.
Puis un des hommes a dû sentir ma présence et se retourna. Pris de panique je commençais à fuir mais je fus rapidement bloqué par une grille, je me dis alors, "je suis dans l'astral, donc je traverse la matière" et après avoir pensé ça, j'ai pu traverser la grille, je courus et volais dans les aires en ligne droite à l'horizontal à toute allure. On devait être dans une ville car je sentais que je passais à travers plusieurs séries de pâtés de maisons. Puis, je fus bloqué par un mur blanc infranchissable, je tombais au sol et je vis "l'homme mauvais" me rejoindre, il s'arrêta à quelques mètres de moi et me "sermonna", me disant qu'il était interdit de les espionner, et vu que (à ses yeux) je semblais maîtriser le voyage astral, il me dit que je pouvais travailler pour les services secrets de divers pays, et il me citait la CIA et d'autres services dont j'ai oublié les noms. Puis la scène s'arrêta et je me réveillais avec un fort dégoût qui durant plusieurs jours. (...)

Comme vous pouvez le constater je suis très favorisé par Dieu et il arrive que le Seigneur me rappelle son amour pour moi (ou pour ma mission). Le 27 septembre dernier c'était ma fête (Saint Vincent de Paul) et aussi l'anniversaire de mon fils et Dieu me l'a souhaité par téléphone, autrement dit j'ai reçu une croix téléphonique. Un de mes amis m'a appelé pour m'incendier (sur un sujet de mon point de vue de peu d'importance) et ce fut un choc qui m'ébranla plusieurs jours.

A propos de ce genre de situation, je vous réécris la réponse de Sainte Marguerite-Marie (1647-1690) au Seigneur après qu'il lui ait dit que c'était comme cela qu'il traitait ces véritables ami(e)s :  "Je comprends maintenant pourquoi tu en as si peu"

Les petites anecdotes de ces jours-ci.
Comme vous le savez je suis divorcé et je demande régulièrement au Seigneur de faire un miracle, c'est-à-dire de guérir ma femme Virginie qui est attend de troubles psychiques et il m'était venu l'idée de demander à mon ange gardien de harceler le Seigneur afin qu'il agisse et la nuit suivante j'ai rêvé que mon ange gardien venait me voir et me disait que ce n'était pas à lui faire cela mais à moi.

Ce n'est pas la première fois que j'ai ce type de retour et c'est assez agréable, quand bien même la réponse est négative, de savoir que votre demande a bien été prise en considération.



Mon ressenti
(en esprit) avec Jésus "
Je viens diner avec toi"

(Vincent, 21 juin 2015) Je vais vous raconter ce qui m'arrive de temps en temps, à savoir une rencontre avec le Seigneur.

Jésus vient me voir de temps à autre juste pour mon plaisir... et le sien surement. Voici en détail le récit de la dernière visite qui a eu lieu ces jours-ci. Je m'empresse de tout mettre par écrit car ce genre d'expérience a tendance à s'effacer de mon esprit, remplacés par d'autres vécus spirituelles qui s'enchainent à un rythme quotidien.

Le jour d'avant le jour " J " je fus pris d'un désir de passer du temps avec le Seigneur, estimant que (environ) 30 minutes par jour, je me devais d'être avec Jésus, que cela devait ce faire, comme d'une évidence, comme un droit qui était à ma porté. Donc sans m'en rendre compte clairement ; Dieu faisait monter en moi cette grâce du rendez-vous divin.

Puis le matin du jour de la rencontre, mon esprit fut assailli de problèmes imaginaires, de soucis non réels, comme une sorte d'attaque démoniaque, je me suis dit "c'est vraiment étrange" et je me devais de contre-attaquer pour y mettre fin (cela se passait en semaine durant ma journée de travail). Donc pour faire cesser cette déstabilisation de mon psychisme, je me mis à faire entrer en moi Jésus (Dieu), en fusionnant avec lui, estimant que cela mettrait fin à cette attaque, ce qui fut effectivement le cas.

Avec le recul je me rends compte que cette façon de faire du Seigneur pousse l'esprit au rapprochement avec Dieu (et effectivement je viens de le lire dans les révélations de Marie Lataste).

Je rentre donc chez moi le soir avec un certain temps passé à fusionner avec Dieu et j'avais en moi cette évidence de pouvoir passer du temps avec Jésus mais j'étais assez fatigué et je me voyais mal faire 30 minutes d'adoration. Je décidais alors de diner (dans ma cuisine salle à manger au sou-sol de ma maison) et alors que je descendais l'escalier en colimaçon, je ressentais la présence de Jésus se renforcer et je devinais bien à ce moment là qu'il voulais manger avec moi.

(j'habite seul mais ayant déjà vécu ce type d'expérience en couple, la solitude n'est en rien un facteur favorisant ce phénomène et le vivre en couple en augmente même le plaisir car on s'enrichit de la réaction de l'autre, pour cela il faut que le couple soit fusionnel en spiritualité).

Arrivé au sous-sol dans ma grande cuisine, le ressenti de sa présence fut clair et net, je semblais le voir avec les yeux de l'esprit, un Jésus assis à la table en face de moi et pendant que je m'affairais à préparer le repas, je ressentais bien sa présence. j'en fus tellement heureux que je me précipitais dans sa direction comme pour l'embrasser.

Le repas dura bien 30 minutes où je savourais ce moment privilégié de manger avec Dieu. Il n'y a aucun dialogue, juste un ressenti de présence physique. Ce type d'expérience n'apporte que de la joie, aucun miracle ne l'accompagne. c'est une sorte de plaisir spirituel éphémère. Le seul cadeau est d'avoir comme invité Dieu par le ressenti d'une personne réelle. Imaginer une personne qui sonnerait chez vous pour s'inviter à manger et qui serait Jésus.

Je ne suis pas spécialement demandeur de ce genre de grâce mais quand elles arrivent j'en suis très contant. Lorsque l'expérience cesse (que Jésus s'en va), je n'ai aucune tristesse car j'ai le sentiment qu'il est spirituellement constamment présent à mes côtés (contrairement à cette rencontre ou c'était comme si il était physiquement présent). Je suis comme connecté en permanence en lui et ma vie est parsemée d'expériences spirituelles quotidiennes très fortes.

Je suis également guidé par l'Esprit Saint qui donne son avis pour chacune de mes actions et pensées. Les visites de Jésus, c'est un petit plus dans mon quotidien qui m'a fait surtout de l'effet la première fois (vers 2001). Ce qui caractérise cette expérience (ici racontée) c'est le "je viens diner avec toi".

Une fois il était debout à mes côtés alors que j'étais devant mon ordinateur et j'en avais profité pour lui demander un conseil qu'il a bien voulu me donner (d'esprit à esprit, pas avec des mots) et avec le recul je me rends compte que cela devait être le but de cette visite. Je m'en souviens car j'avais pris soin de tout noter dans mon journal.


Petit guide de l'élévation spirituelle

(Vincent, 9 septembre 2015) L'élévation spirituelle nécessite de connaitre quelques règles, que voici, et qui sont issus de mon parcours spirituel.

Les trois mots à la base de ma spiritualité : Audace, Vie mystique et Action

L'audace vous permet d'accepter la mission que Dieu vous propose, aussi incroyable qu'elle puisse être.
La vie mystique permet à Dieu de vous guider et de vous faire entrer dans sa famille proche.
L'action est la volonté d'agir , "pour Dieu", "pour soi vers Dieu" et "pour les autres".


1 - L'audace

Un proverbe dit "la fortune sourit aux audacieux". C'est-à-dire que Dieu favorise l'audace, le Seigneur aime donc l'homme audacieux.

Aucun chemin spirituel ne se ressemble. Le Seigneur aime la diversité, à l'image de sa Création, donc votre parcours ne ressemblera pas à celui d'un saint connu ou inconnu. Ne soyez donc pas effrayé si le parcours que vous empruntez diffère des mystiques que vous connaissez et appréciez.

Nos vies sont toutes différentes et la vie des saints est remplie d'audace. Pensez à Jeanne d'arc, pauvre bergère qui avait pour mission de faire couronner le Dauphin.
Pensez au Saint Curée d'Ars, perdu dans son village isolé, et qui entendait bien faire rayonner au plus haut la fonction du prêtre de campagne. Lors de sa canonisation, il fut déclaré "Saint parton des prêtres de l'Univers". Dieu l'avait placé dans le dernier des villages car le Seigneur aime bien mettre dernier ceux qui sont destinés à devenir premier (mais ce n'est pas une règle absolue).

L'exemple le plus parlant est l'histoire du bon Laron qui fut le premier à entrer au Paradis.

Chaque Saint a une mission particulière qui est souvent un vrai défi. Donc attendez-vous à ce que le Seigneur vous envoie défricher une terre vierge et ne soyez pas découragé par ceux qui vous diront de ne pas y aller.


2 - La vie mystique

Vous devez nouer un partenariat avec Dieu et il doit être constamment présent à vos côtés. Vous devez penser que vous être accompagné à chaque minute de votre vie, que Dieu voit chaqu'une de vos actions et qu'il (lui ou l'Esprit Saint) vous envoie des signes.

L'idéale étant le mariage mystique avec Dieu, la fusion totale et constante. l'immersion permanente dans la fusion avec Dieu et l'Esprit Saint. La caractéristique de cet état c'est son coté permanent. La mise en place de cet état demande un effort mais cela en vaux la peine.

L'élévation spirituelle et / ou la sainteté passe donc par la vie mystique, il vous faut pour cela développer un lien direct avec Dieu ou l'Esprit Saint. Le moyen le plus efficace et le plus rapide est de passer du temps avec le Seigneur. (adoration, méditation, prières) et de chercher à mieux le connaître. ("Chercher le Royaume de Dieu et sa justice")

Dans notre rapport avec Dieu, souvent le Seigneur se cache, il faut donc le trouver dans sa cachette et, très important à savoir, il nous donne toujours une porte de sortie dans notre croyance, c'est pour cela que le "Notre Père" comporte la phrase "Ne nous soumet pas à la tentation".

Exemple : Lorsqu'une série de messages est donnée au monde, il arrive qu'il puisse y avoir un des messages qui soit faux, Dieu autorise le démon à y glisser un faux message. Le cas le plus célèbre est celui des messages de Dozulé dont l'un d'eux est officiellement reconnu comme faux. Mais naturellement cela ne doit pas remettre en cause les autres messages, c'est une épreuve pour éprouver notre foi. et ceux en charge du discernement se doivent d'être à la hauteur.

J'ai été confronté à ce problème avec les messages donnés au Père Doucette ou l'un était manifestement faux, ma foi dans ces messages n'a pas pour autant vacillé et j'ai écarté uniquement celui-là.

Dans ma vie mystique, à chaque fois que le Seigneur me donne une "communication divine pour moi-même", systématiquement il mélange cette grâce avec un événement qui me permettrait de douter.

L'élévation spirituelle doit être progressive et constante. C'est Dieu qui dirige notre formation et c'est lui qui décide quand elle s'accomplira.

Je me rappelle d'un rêve fait il y a de nombreuses années ou je voyais ma marraine (qui venait de décéder et qu'on appelait de son vivant "la sainte").
Elle devait être au Ciel car elle était toute jeune et rayonnante.
Elle me dit que je pouvais lui demander tout ce que je désirais savoir sur le Ciel. Ne sachant pas quoi demander, je lui dis de me dire elle-même ce qu'elle voulait.
Elle regarda devant-elle comme si on lui faisait passer un message pour moi, puis elle me regarda et elle me dit mot pour mot : "C'est Dieu qui ordonne au soleil de briller".
Puis le rêve s'arrêta.


3 - L'action vers Dieu et votre prochain

Vous devez constamment aller vers les autres, avoir le souci de l'autre doit être une priorité. Néanmoins votre chemin vers Dieu est prioritaire sur votre prochain.

Un exemple concret :
Lorsque je vivais en couple et que je devais recevoir un cadeau
de mon choix d'une certaine valeur (d'une tierce personne) je demandais un cadeau qui puisse profiter à toute ma famille (ma femme et mes enfants). Il me paraissait incorrect qu'il puisse être uniquement pour moi (vu sa valeur) et donc j'orientais mon choix dans ce sens.

Vous devez constamment être dirigé vers l'autre et vers Dieu, ... mais vers Dieu en priorité. Néanmoins il ne faut pas se négliger car nous abritons l'Esprit Saint.


Index des messages du Ciel sur la Sainteté
Image ci-contre, une église italienne photographiée par un de mes amis en 2015

Chapitre général sur la Sainteté
Chapitre important : Le cœur

Conseils du Seigneur  
A l'école de la sainteté
 
Mettre Jésus en premier 
"à mes enfants l'essentiel"  
et les hommes devinrent des Dieux
 

Jésus te dicte : l’abandon  
L’obéissance  
La confiance en Jésus
 
Faire la volonté de Dieu ou Vivre dans la volonté de Dieu


Les commandements et les vertus  
La sainteté dans les épreuves de la fin des temps
  

Purification  
Aux âmes victimes
  
Aux âmes persécutés
  
Mortification - Jeûne
 
L'humilité  
Stigmates


Le livre "L'Imitation de Jésus-Christ" en ligne


Connaître Dieu  
Votre mission
  
Aux évangélisateurs
 
Responsabilités du chrétien
  
En route vers le Seigneur
 
Rencontre avec Dieu


Les secrets de la vie  
Progression spirituelle   
Les sept péchés capitaux
  
Le Discernement
  

Union avec Dieu  
Vie et combat spirituel
  
L'union avec Dieu et la fin des temps

Page d'accueil   --   Qui sommes-nous ?   --   Orientation religieuse   --   Historique   --   Index