Retour à la page d'accueil
Autre chapitre : Ressentir la présence des esprits
(Vincent) Voici un chapitre qui résume toutes les fois où j'ai été confronté à des effets surnaturels physiques (hors guérisons et ressentis) liés aux esprits (et aux démons en particulier) et non au subconscient. Plus vous croyez aux démons et cherchez à le faire connaitre (pour que les hommes y échappent) et plus Dieu laissera le démon vous montrer sa fureur.

En revanche si vous adhérez à une religion qui ni l'existence de l'enfer comme lieu de damnation éternel, alors le démon vous laissera tranquille. Je pense essentiellement aux religions à base de réincarnation.


Pour info : Ces réactions démoniaques physiques ne m'ont jamais provoqué de peur ni d'angoisse, contrairement aux attaques lors de voyages astraux.
.
Ces textes sont extrait d'un chapitre de mon site (en restructuration) ou je raconte entièrement ma vie psyco-spirituelle.
Verre brisés 

(Vincent - 2003 / 2004) Il fut une époque où nous habitions, ma femme et moi, très près des deux sœurs de mon épouse et notre attention se porta sur l'un de leurs enfants du nom de Daphné. Vers l'âge de 5 ans, moi et ma femme, on se rendit compte qu'elle était mauvaise et on s'inquiéta pour son salut. Elle n'avait que le mensonge dans la bouche. Elle dénonçait les bêtises de son grand frère, inventait des fautes pour qu'il se fasse gronder. Elle révéla une fois à ses parents les maltraitances imaginaires d’une nounou, ils furent paniqués et ne savaient plus ou était la vérité. Bref, une petite diablesse.

Alors qu'on la gardait chez nous, je la surpris en train de jouer avec les petits soldats de notre enfant, elle y incarnait un tyran qui mettait en esclavage tous ses sujets. Quand je vis ça, je me suis dit "il faut agir". Je l'ai pris à part dans la cuisine, je lui montrais de "l'huile sainte" de Manduria (un lieu d'apparition mariale du sud de l'Italie), je lui expliquais que c'était de l'huile surnaturelle, dotée de pouvoirs spéciaux comparable à des "pouvoirs magiques", elle en fut très intriguée.

Je lui proposais de la bénir afin que se déversent sur elle les grâces du Ciel. Ce genre de propos plait souvent aux enfants car cela rejoint leur imagination très friande de ce genre d'histoires, sauf que là, tout était vrai. Je lui dis "répètes après moi, "j'aime Jésus, je renonce à Satan, aux forces du mal, etc.". Bref je lui faisais un petit exorcisme, lorsque j'entendis dans l'escalier un verre se briser, je sortis immédiatement pour voir ce qui se passait, et je vis ma femme qui montait un plateau avec des verres.

E
lle me dit, "c'est bizarre, je ne sais pas ce qui s'est passé, ce verre s'est brisé d'un seul coup".
Je lui répondis "t'inquiètes pas, c'est normal, je t'expliquerais". je rentrais dans la pièce pour terminer l'exorcisme.

C'était certainement le démon, qui, furieux de voir une âme lui échapper, passait sa colère sur un verre. Cet enfant, délivrée de ces esprits mauvais, devint par la suite, une grande fille souriante et très attentionnée.
-----------------

Plusieurs années après, un de mes frères venait déjeuner chez nous, quelques minutes avant qu'il ne sonne à la porte, un verre qui se trouvait sur notre téléviseur se brisa d'un seul coup, je me suis dit "c'est vraiment curieux" puis mon frère arriva.

Au cours de la soirée, on lui raconta notre pèlerinage à Lourdes et ma femme, sans m'en avertir, lui proposa une petite bouteille d'eau miraculeuse, et mon frère accepta, à notre grande joie et surprise puisqu'il n'était plus chrétien depuis son adolescence et dans une vraie secte depuis plus d'une vingtaine d'années.

J'ai ai conclu que le démon pouvait lire dans l'avenir proche ou dans nos pensées car mon épouse avait peut-être déjà en tête de lui donner cette eau. Heureusement que la fureur du démon se limite aux verres cassés. Il y eut un temps ou c'était les pneus de notre voiturer (pneu crevés) qui lui servaient de défouloir, mais après l'avoir fait bénir, ce genre d'attaques cessèrent, d’où l’utilité de faire bénir sa voiture en plus de sa maison.



Réaction démoniaque liée à la mise en ligne d'un rosaire

(Vincent) Vendredi matin (7 février 2014), date à laquelle je devais mettre en ligne la version définitive du Rosaire des trois blancheurs, une vitre de ma véranda a volé en éclat sous une rafale de vent car une tempête soufflait ce matin-là. Et il y a eu 2 jours de blocage internet du serveur FTP, m’interdisant toute mise à jour de mon site.
 
C'est très certainement une réaction démoniaque liée à cette mise en ligne. Déjà lors de la première mise sur internet de ce rosaire, j'avais vécu à mon travail durant une journée un moment de stress très désagréable qui avait d’ailleurs occasionné des frais à l'entreprise pour laquelle je travaille (300 euros). Mais là je n'ai pas vraiment eu de stress (sauf une journée de bricolage) mais les frais ont été pour moi (150 euros), une somme légère que la providence se chargera probablement de me rembourser d'une façon ou d'une autre.

D'une façon générale, lorsque le démon s'attaque à ma maison, il s'en prend généralement aux endroits les plus faibles de cette maison, anticipant des travaux qui auraient été nécessaires un jour ou l'autre.

(Ci-dessous ma véranda le matin au 7 février 2014)





Ce chapitre n'avait pas du plaire au Démon

(Vincent) Je fis un jour un chapitre sur l'enfer : conference-demon.html. Ce chapitre n'avait pas du plaire au Démon, car en rentrant chez moi, le soir de la réalisation final de ce chapitre, je découvris le miroir de ma salle de bain tombé par terre et cassé en milles morceaux !!! (Photo ci-dessous).


Puis, plusieurs mois après, je découvris dans une brocante ce magnifique miroir (ci-dessous) en forme de soleil qui était en vente à un prix dérisoire (2 euros !). Il était en plus parfaitement assorti avec mon meuble de salle de bain que j'avais fait moi-même et qui était couvert de petits miroirs. Je l'achetais donc sans hésitation.


Conclusion, le Seigneur m'avait remplacé mon miroir, et je n'y avais pas perdu au change.


Révéler la réalité de l'enfer

(Vincent, 22 mai 2013) Comme c'est souvent le cas lorsque je mets en ligne un texte révélant la réalité de l'enfer, le démon laisse rapidement exploser sa rage.

Mardi 21 mai, je mets en ligne le texte de Soeur Josefa Menéndez et la nuit d'après, vers 2 heures, j'entends un bruit bizarre, je n'y prête pas attention, mais au réveil, je m'aperçois qu'une zone d'un plafond s'est effondré chez moi (une partie sans importance de ma maison, photo ci-contre).

Travailler à faire connaitre l'existence de l'enfer n'est pas sans risque et il est indispensable d'être solidement protégé.

Ma maison a été bénite, les dégâts sont donc généralement assez mineurs et ma personne physique est bien à l’abri grâce à mon scapulaire et surtout, je fais 2 fois par jour une prière à Saint Michel (en plus d'autres prières) et j'y mets sous sa protection (en les énumérant) tout ce qui m'est important.

Le cinéaste franco-polonais Roman Polanski n'a dû prendre aucune de ces précautions lorsqu’il a accepté de porter à l'écran le livre "Rosemary's Baby," révélant ainsi au grand jour les cultes satanistes et lançant la mode des films avec pour thème "Satan", des films qui ne peuvent que fortement déplaire aux démons dont la principale force est de faire croire qu'ils n'existent pas.
------------------------------------------

(http://fr.wikipedia.org/wiki/(...) Polanski est repéré par le producteur américain Robert Evans qui lui confie la réalisation de son premier film hollywoodien : Rosemary's Baby, adapté d'un best-seller. Mia Farrow y interprète une jeune femme victime d'une secte de sorciers octogénaires adorateurs de Satan qui fait d'elle la mère de l’Antéchrist.

Ce film d'épouvante se hisse au sommet du box-office de 1968 et lance la mode des thrillers sataniques (L'Exorciste, La Malédiction…) et se voit reconnu par la critique comme l'un des grands chefs-d'œuvre du cinéma fantastique (...)

Au faîte de sa gloire, Polanski est néanmoins ébranlé par un nouveau drame dans sa vie : alors qu'il est en pleine préparation d'un film au Royaume-Uni, sa femme Sharon Tate, enceinte de huit mois, trois de leurs amis proches, et un ami du jeune gardien de la propriété sont assassinés dans la demeure du couple, à Los Angeles sur Cielo Drive, par des proches de Charles Manson, gourou d'une secte.

(...) Au moment des meurtres, Charles « Tex » Watson dira à l'une des victimes, Wojciech Frykowski, qui lui demandait qui il était et ce qu'il voulait, « Je suis le diable, et je suis ici pour faire son travail »  laissant certains journalistes supputer que c'est Polanski qui était initialement visé par la secte en raison de son film Rosemary's Baby.
------------------------------------------

(Vincent) Donc, après avoir fait tuer sa femme et son enfant, le démon a dû estimer que ce n'était pas assez et il a trouvé le moyen de le compromettre dans une affaire de mœurs. Une embrouille qui doit être assez banal dans ces milieux (on est dans les années 70), mais qui a pris des proportions démoniaques pour Polanski et cela empoisonna sa vie de très nombreuses années.

Conclusion, ne révélez pas la réalité de l'enfer sans l'équipement approprié.


Je sens un bras qui cherche à m'étrangler !!!!!!!

(Vincent - Dimanche 26 février 2012), Il m'est arrivé une bien étrange aventure cette nuit. La veille, je pris Saint Michel, comme tous les soirs (pour que ma famille soit protégée du démon) et là, je me mets à me plaindre que je ne vois pas l'action de Saint Michel dans ma vie, qu'il ne m'est jamais apparu, que ce n'est pas très normale, etc., bref je me fais un petit délire sur Saint Michel.

Et durant la nuit qui suivit, je me retrouve en rêve derrière une jeune femme, puis elle se retourne et il se trouve qu'elle avait un aspect assez étrange, plutôt laide au point que je ne savais plus si c'était une femme ou un homme. Et à ce moment-là, je sens un bras qui cherche à m'étrangler, sauf que tout semblait bien réel. J'ai dû faire un gros effort pour me réveiller afin de me dégager de cet esprit mauvais, et une fois les yeux ouverts, je vis (dans le monde réel) une petite flamme rouge à coté de moi. C'était la première fois que j’apercevais l'esprit d'un démon avec mes yeux physiques.

Cette petite aventure fut sûrement permise par Dieu afin de me montrer que Saint Michel est bien présent dans ma vie et sans lui, c'est toutes les nuits qu'on chercherait à m'étrangler.



Baptême sauvage

(Vincent - 2010) Un jour, moi et mes amis, nous nous étions retrouvés avec femmes et enfants chez une amie afin de fêter nos quarante ans. Au cours de ce week-end, je mettais retrouvé un court instant seul avec les 3 enfants de mes amies qui n'étaient pas baptisé (5, 6 et 7 ans), je me suis mis à les baptiser alors qu'ils étaient en train de manger à une table séparée des adultes dans une autre pièce. Curieusement, les enfants, occupaient à manger, ne prêtèrent pas attention à mes paroles et gestes (dont la croix sur le front), ce qui me permit une certaine discrétion vis-à-vis des parents.

Quelques minutes plus tard, sans qu'il y ait de lien visible avec le baptême qui était resté inconnu du groupe (et qu'il l'est encore), une dispute éclatât entre adultes pour un fait quelconque (un enfant avait cassé une "magnet", un petit objet aimanté sans la moindre valeur, il est même probable que l'objet se soit cassé "tout seul"). Cette altercation nous perturba toute la soirée. La réaction du démon qui avait laissé éclater sa rage était importante car cela me confirma l'efficacité de ce baptême express.


En résumé, sitôt que l'on s'attaque au démon, que l'on contrarie ses plans, aussitôt il réagit, il faut donc être très prudent et avoir ses sacrements à jour



Odeurs de rose

(Vincent) Pour terminer ce chapitre je vous mets ce passage (que vous avez peut-être déjà lu dans un autre chapitre) car l'odeur est bien un effet physique.

Il faut savoir qu’à chaque pèlerinage, Dieu vous donne une grâce, et l’accumulation de ces grâces vous renforce dans la foi. Une fois mariés, nous avons fait notre voyage de noces en Espagne, un voyage en forme de pèlerinage, à l’Escorial près de Madrid où depuis 1980 la Sainte Vierge apparaissait à une humble femme de ménage, Amparo Cuevas.

Photo ci-contre, l'arbre des apparitions ou l'on a eu ce miracle de l'odeur de rose.
 
Cette apparition à ses débuts déchaîna les hostilités. Meurtre d’un des fils de la messagère, empoisonnement de la source d’eau miraculeuse. projet de parc forain sur le lieu des apparitions, grillage installé par la municipalité pour empêcher les pèlerins d’accès au lieu. etc. Et puis Dieu dit " ça suffit ". Le propriétaire du champ mourut soudainement, l’équipe municipale perdit les élections et tout rentra dans l’ordre.


Et là, le cadeau de mariage du Seigneur nous y attendait, j’étais debout, devant l’arbre des apparitions, situé dans un champ parsemé de grosses pierres et d'arbres (photo ci-contre) le tout inondé d'une magnifique lumière, nous étions fin septembre mais en Espagne c'était comme l'été en France, il y avait en permanence une cinquantaine de personnes qui allaient et venaient.

Étant en voyage de noces, on passait notre temps à nous embrasser, mais on fut rappelé à l'ordre par une personne que cela gênait dans ses prières, on avait oublié qu'on était en Espagne.

Puis ma femme s’était assise sur une des pierres et se mit à réciter le chapelet, puis elle me dit, tu ne sens rien ?. Je respirais à plein poumons et lui dit que non, elle me dit "assis toi et récite le chapelet avec moi, je m’assis à ses côtés et à peine ai-je commencé le premier "Je vous salue Marie" qu’on aurait dit que j’avais le nez sous une rose, nous étions entourés d’une très forte odeur de rose, alors que naturellement aucune rose m’était proche de nous.

On s'est mis à fondre en larmes devant une telle grâce. Pour ceux qui ne sont pas habitués à ce genre d’endroit, à savoir les lieux d’apparitions. Ce type de miracle est très fréquent et les témoignages très nombreux.